Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo achète sur GreenCommerce.fr

28 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

http://www.greencommerce.fr/images/style/signature.pngGreenCommerce.fr, le premier site d’achat-vente de produits verts qui conjugue consommation responsable, solidarité environnementale et échanges communautaires !

Préparez-vous à réaliser en direct des affaires sur un large choix de produits vendus par des particuliers et des professionnels.
Des produits bio.
Écologiques.
Issus du commerce équitable.
Et d’occasion. La réutilisation étant un bon moyen d’alléger la facture écologique en donnant une nouvelle vie à vos vieux vinyls funk ou à la poussette de bébé qui encombrent votre grenier !

Notre volonté ? Répondre à votre exigence de mieux consommer au meilleur prix.

Pour cela, nous avons fait le choix du format de la petite annonce, qui favorise la concurrence en mettant tous les vendeurs sur un pied d’égalité. Nous encourageons aussi le partage d’informations : chacun peut lire et donner des avis sur les produits, raconter ses expériences, ou simplement discuter sur notre forum.

Mais GreenCommerce, c’est beaucoup plus qu’un site de vente d’objets communautaire : vous y trouverez des dossiers thématiques et des actualités. Surtout GreenCommerce est un site solidaire au bénéfice d’associations environnementales reconnues. Quand vous achetez un objet à un vendeur professionnel, le vendeur s’engage à faire un don ! Vérifiez pour cela le nombre de points Oxygène apparaissant dans l’annonce et privilégiez celles avec le plus de points ! Vous pouvez aussi faire un don et recevoir un Reçu Fiscal. Dans tous les cas vous recevrez des points vous permettant de bénéficier de nombreux avantages sur notre site.

Bonne visite !

Le commerce va faire du bien à la planète !
www.greencommerce.fr

Lire la suite

Misterbricolo utilise le guide construction et rénovation de Leroy Merlin ...

27 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://www.leroymerlin.fr/images/op-guide/renovation_encart.jpgtoute l'expertise de
Leroy Merlin en construction
et en rénovation pour concrétiser
vos projets en faisant les meilleurs choix.
http://www.leroymerlin.fr
Lire la suite

Misterbricolo utilise l'appli Casto sur son Iphone ...

27 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

http://static.commentcamarche.net/www.commentcamarche.net/actualites/images/5851430s.jpgL'enseigne Castorama, spécialisée dans la distribution de matériel de bricolage, annonce le lancement de son application pour iPhone. Disponible gratuitement, ce logiciel offre plusieurs outils pour réaliser et réussir ses travaux à domicile.

L'application iPhone de Castorama propose aux possesseurs d'iPhone une aide précieuse pour ne pas rater des travaux de décoration ou de bricolage.

Un calculateur de surfaces permet par exemple de définir ses besoins en peinture, papier peint, parquet ou carrelage en fonction des dimensions de la pièce, du mur ou du sol à refaire. Cette application intègre également l'incontournable niveau à bulle, qui exploite la fonction d'accéléromètre de l'iPhone, ainsi qu'un mémo pour sauvegarder et retrouver rapidement toutes les informations et données de son projet.

Castorama indique que d'autres fonctionnalités seront ajoutées dans les semaines à venir. En photographiant le code barre d'un produit, l'utilisateur pourra par exemple obtenir des informations sur cet article : photos, caractéristiques techniques, prix, disponibilité en magasin, etc.

L'application Castorama pour iPhone sera disponible gratuitement sur l'App Store à partir du 22 février. Elle est compatible avec l'iPhone (version 3.1 ou ultérieure) et l'iPod Touch.

Site : www.castorama.fr
Source : www.commentcamarche.net
Lire la suite

Misterbricolo fait du béton ciré ...

14 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://imworld.aufeminin.com/dossiers/D20090707/Bain003-170312_XL.jpgDans la grande famille des enduits décoratifs, celui qui nous fait encore le plus rêver reste le béton ciré ou encore "mortier fin lissé".

Matériau chéri des architectes, on le retrouve sans aucune modération dans les lofts d'inspiration industrielle, et depuis peu, dans les maisons de charme... au sol comme au mur, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Avant de céder aux sirènes des fabricants-poseurs dont les prix frisent quelquefois l'irraisonnable, sachez qu'avec quelques grammes de patience, il est désormais possible de faire son propre béton ciré et de le poser soi-même.

Direction l'atelier Matière Maurius Aurenti en plein cœur de Paris pour un cours personnalisé sur la préparation et l'application du béton ciré, en compagnie d'une experte en enduit décoratif, Emma Mauger. 

Bricoleuses en herbe, à vos truelles !
Le mortier fin lissé de chez Matière Maurius Aurenti aussi appelé béton ciré se présente sous la forme d'un kit comprenant 20 kg de poudre et 4,7 kg de résine liquide.
Pour préparer de quoi enduire 0,5 m² - on vous conseille de commencer sur de très petites surfaces car le produit durcit assez vite -, il vous faudra 1,2 kg de poudre pour 380 g de résine et une ribambelle d'outils dont voici la liste :

> 1 balance - car le dosage des ingrédients doit être quasi parfait !
> 1 couteau américain ;
> 1 plantoir inox et/ou un plantoir plastique ;
> 1 malaxeur - pour les petites quantités, le mélange peut se faire à la main ;
> 1 seau ;
> 1 éponge de maçon ;
> 1 ponceuse ;
> de quoi protéger le chantier et se protéger : papier cache, bâche, gants de protection.

Lire la suite sur AuFéminin.com
Lire la suite

Bricolage d'hiver de Misterbricolo ...

13 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

hiver.jpgSensibilisé au recyclage par son compost, le jardinier accumule, entasse, empile une belle quantité de pots, planches et "trucs qui peuvent toujours servir" dans son coin atelier. Et si, avec la neige, la pluie, le froid qu'il fait dehors, le moment était enfin venu de les utiliser? Autre solution: la déchetterie, pour faire place nette et bien démarrer la saison.

- LES POTS. Si leur tendance n'est pas à la baisse, faites-vous une raison: vous en avez trop. Cette prise de conscience est difficile, mais une fois l'étape franchie, quel gain de place et quelle preuve de sagesse! Personne ne vous oblige à les jeter. Vous pouvez réduire ceux en terre cuite en tessons à l'aide d'un bon marteau, pour fabriquer un joli et très utile paillis rouge brique anti-mauvaises herbes (destinez-le au pied des arbustes, des arbres fruitiers palissés, aux allées, à la coloration d'une case de terre entre deux dalles de béton, au réchauffement du sol le long d'une bordure de campanules).

Stockez consciencieusement tous les éclats dans un solide sac à matériaux. Quant aux pots en plastique, emplissez-les de terre légère (terreau de semis, terre allégée avec du sable) et rangez-les bien serrés dans des cagettes superposées récupérées à la fin d'un marché. Objectif à court terme: préparer vos semis, repiquages et multiplications de printemps. Objectif à plus long terme: donner, troquer, brocanter tout ce que vous allez produire en excès, pour économiser ou récolter quelques deniers tout en éliminant votre surplus de récipients. Pourquoi offrir un bouquet de fleuriste quand une cagette de vivaces ou de pieds de tomates "maison", joliment décorée façon "campagne", fait tout autant plaisir?

- LES PLANCHES. Si vous n'avez pas de châssis, c'est le moment d'en construire un (ou plusieurs). Vous verrez, c'est magique! Un vrai "placard" horizontal pour abriter et ranger tous vos petits pots dispersés, godets compris. Vous pouvez même effectuer vos semis plus précocement grâce à la protection qu'apporte leur couverture vitrée (pour celle-ci, de vieilles fenêtres font parfaitement l'affaire). En principe, un châssis est dépourvu de fond (la pleine terre est accessible). Le cadre est composé de quatre planches, la façade frontale étant moins haute que celle du fond (pour créer un pan incliné qui favorise la pénétration des rayons du soleil).

Deuxième réalisation avec des planches: le composteur. Quatre côtés, un couvercle (à soulever au moment de déverser les fanes de légumes, déchets de tonte, broyats végétaux) et une trappe près du sol pour extraire après six mois de patience le précieux amendement noir. Pour vous aider, le plus simple est d'observer les modèles de jardinerie et de grande surface bricolage (GSB).

Troisième réalisation: le tamis, très utile pour obtenir un compost et une terre homogène (élimination des éléments mal décomposés ou indésirables comme les cailloux, idéal pour les potées). Assemblez simplement quatre planches en bois (ou récupérez le cadre d'une caisse à vin), puis clouez un morceau de grillage adapté: mailles de 5 à 6mm pour un terreau de semis, 12mm suffisant pour les boutures et cultures en bac. N'hésitez donc pas à en fabriquer plusieurs.

A noter: le compost grossier destiné au paillage et aux amendements organiques se passe de tamisage. Dernière idée de fabrication: les cadres en bois (1,20m de côté) du potager en carrés, de quoi vraiment s'occuper! AP

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com

Lire la suite

Misterbricolo utilise le self-stockage ...

9 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

stockage.jpgQui n’a jamais trouvé que son appartement ou sa maison était trop encombré ?

Si conserver est facile mais parfois lourd de conséquence, se séparer des choses en est une autre. Disons que le self-stockage permet de répondre à cette douloureuse alternative. Vous désencombrez votre habitation tout en gardant ces meubles ou objets avec lesquels vous avez tissé une relation affective. Sans aller si loin, un espace de stockage est une bonne solution à tous les problèmes de rangement que vous pouvez rencontrer.

Machines.
Un box de stockage vous permet de remiser les appareils à usage annuel ou saisonnier par exemple. Motoculteurs, ou encore déneigeuse, peuvent aisément et pratiquement rangés bien au sec et correctement vidangés. En les stockant, vous vous devez de les entretenir et vous gagnez en durabilité et fonctionnalité.

Loisirs.
De même, pour les vélos, les skis, le matériel de pêche ou de camping, le box de stockage impose un rituel d’entretien parce que vous ne voulez pas ranger sales vos objets en raison du risque de détérioration des autres choses présentes dans le box. Comme vous louez cet espace de rangement, vous prenez aussi l’obligation de ranger, ce qui n’est pas toujours facile il est certain.
Astuces :
Avant de mettre vos choses dans le box, pensez à leur fréquence d’utilisation. Les plus susceptibles d’être sorties en premier seront préférablement déposées vers la porte. Ainsi, vous remisez les skis en dégageant les vélos en vue de la belle saison. Ces principes peuvent paraître enfantin mais ils ont avant tout une vocation pratique, pour un gain de temps et d’énergie global.
Meubles.
Stocker des meubles dans un endroit propre et sec, pas une cave ou un garage humide, vous garantit une préservation optimum. Que ce soit un mobilier de chambre d’étudiant pendant l’été ou un bahut avec marqueterie, couvrir de linges ou de housse assure une meilleure protection encore. Pour les canapés et autres pièces avec du tissus, il est préférable de ne rien poser dessus pour ne pas abimer le rembourrage. La chasse à l’humidité est aussi un excellent moyen de garder un mobilier sain. Vidanger tous les appareils contenant eau ou essence ou encore bien sécher les réfrigérateurs et autres congélateurs sont parmi les pratiques à adopter. En effet, par essence, les garde meubles sont des endroits propres et secs, à vous de respecter les consignes.
Enfin le self-stockage c’est l’assurance de toujours retrouver ses biens, d’en disposer comme bon vous semble et de pouvoir bénéficier d’espace chez soi !
Lire la suite

Les détecteurs de fumée de Misterbricolo ...

8 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Chauffage & Climatisation

detecteur_fumee.jpgLes détecteurs de fumée bientôt généralisés dans les habitations

Les incendies dans les immeubles sont-ils fréquents ?

Oui, même dramatiquement fréquents. Le secrétariat d'Etat au logement estime qu'il y a en France un incendie toutes les deux minutes, ce qui occasionne plus de 10 000 blessés et 800 morts par an. 70 % de ces incendies domestiques meurtriers ont lieu la nuit et 80 % des décès sont dus à l'intoxication. En 2005, 90 571 feux d'habitation ont été comptabilisés dans l'Hexagone. En Corse-du-Sud, les pompiers ont réalisé 113 interventions en 2009 sur des incendies d'appartements, dont 57 sur la seule commune d'Ajaccio. Si aucun décès n'a été déploré l'an passé, contrairement à 2008, deux enfants ont récemment été intoxiqués dans un feu survenu dans un appartement des Jardins de l'Empereur.

Les détecteurs de fumée sont-ils obligatoires ?

Actuellement non. Mais le 13 janvier, une commission mixte paritaire s'est réunie au Parlement et a décidé de rendre obligatoire, dans les cinq ans, l'équipement des détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF). Cette commission, composée de sept sénateurs et sept députés, ne fait que reprendre un travail parlementaire ancien. En 2005, les députés UMP Damien Meslot et Pierre Morange avaient déposé un projet de loi, dont l'adoption a été plusieurs fois repoussée. En février 2009, l'Assemblée nationale votait un texte donnant trois ans aux occupants d'un logement neuf ou ancien pour équiper leur habitation d'un détecteur de fumée. En vain : le conseil constitutionnel invalidait l'article 41, qui rendait obligatoire cette installation. Bruno Apparu s'est félicité du travail de la commission de même que le député-maire d'Ajaccio, Simon Renucci, qui est particulièrement sensibilisé à ce problème. Preuve en est la décision prise à l'unanimité par les membres du conseil municipal qui ont décidé le 29 janvier à l'unanimité d'acquérir 300 détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone pour une dépense totale de 24 000 e. Ces appareils équiperont les logements bénéficiant de subventions dans le cadre de l'opération programmée d'amélioration de l'habitat de renouvellement urbain (OPAHRU).

Faut-il équiper les habitations ?

Le capitaine Thomas Mondoloni, responsable de la prévention bâtiment en Corse-du-Sud et correspondant de la fédération nationale des sapeurs-pompiers, en est intimement persuadé. « Nous y sommes en tout cas favorables. Une partie des incendies survient la nuit et surprend les gens dans leur sommeil, notamment les personnes âgées qui sont de plus en plus maintenues à domicile. Beaucoup meurent d'une intoxication au monoxyde de carbone sans même avoir été brûlés. Un dispositif d'alarme précoce permettrait non seulement de réveiller les gens à temps mais aussi parfois, d'éteindre un départ de feu sans trop de difficultés, et donc de limiter les dommages ainsi que les pertes en vie humaine. »

Comment ça marche ?

La plupart fonctionnent selon un système optique. Il suffit de les installer dans une pièce voisine de la cuisine qui est un lieu à risques, ou dans le couloir menant aux chambres, de changer régulièrement les piles. Posé au plafond, le détecteur fonctionne avec des piles (à changer tous les ans). Il surveille l'air ambiant de l'habitation, est programmé pour détecter les fumées et alerter grâce à une alarme sonore, qui atteint 90 décibels.

Est-ce que c'est efficace ?

« En Angleterre ou encore en Norvège, près de 90 % des foyers sont équipés en détecteurs de fumée quand en France, on en est à 1 % », explique le capitaine Thomas Mondoloni. Ces pays ont divisé le nombre de morts par deux. Les professionnels recommandent d'acheter des détecteurs aux normes. Leur coût varie entre 10 et 50 e pour une durée de vie de cinq à dix ans.

Source : www.corsematin.com

Lire la suite

Misterbricolo se met à la 3D ..

3 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Urls à outils ...

http://www.toocharger.com/img/logiciels/cs57044.jpgLogiciel de mise en situation d'espaces loisirs en 3D. A partir de photos de terrain, simulation d'un espace loisirs en 3D.

Puissant, ergonomique, simple d'utilisation, ce progiciel permet d'effectuer l'implantation d'un espace loisirs (piscine, terrasse, plage, escalier, abri, barrières de sécurité, pool-house, local technique, végétation, arbres, plantes, gazon, luminaires, rochers, etc.). Déclaration de travaux (document obligatoire pour la construction d'une piscine ou d'un abri).

Véritable outil d'aide à la vente, ce progiciel favorisera les contacts commerciaux et permettra de convaincre vos clients. A partir de photos de terrain (8 vues Nord, Nord-Est, Est, Sud, Sud-Est, etc. et même vue aérienne), l'utilisateur peut effectuer l'implantation de sa piscine et/ou de son abri en 3 dimensions.

Une fois les "objets 3D" mis en place, possibilité de modifier :
leurs couleurs (panel de couleurs Windows),
leurs textures (changement de l'apparence du revêtement),
leurs formes.

Possibilité de "clonage" (duplication) des objets afin de réaliser, par exemple, une clôture, une étendue de gazon, une haie, etc.

La construction d'une piscine, d'un abri, d'un pool-house, nécessite, dorénavant, au minimum "une déclaration de travaux", voire "une demande d'un permis de construire". Métamorphose_3D permet de générer automatiquement cette déclaration de travaux (Cerfa 13404-01) avec l'ensemble des annexes obligatoires (plan de situation, plan de masse avec positionnement de la future construction (calcul automatique des côtes), photo du futur projet dans son environnement, plan de coupe).

Un module complémentaire, "Modeler_3D", permet la création d'une piscine de forme totalement libre, en fonction de l'imagination de l'utilisateur. Modeler_3D permet de réaliser tous modèles de piscine et de les intégrer dans leur propre environnement.
Télécharger le soft
Lire la suite

Misterbricolo est l'ami de Florence Giraud, courtier en travaux ...

1 Février 2010 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

Métier assez récent, le courtier en travaux n'est pas un maître d'oeuvre mais un intermédiaire intervenant à la demande du particulier, pour sélectionner un professionnel du bâtiment selon divers critères : savoir-faire, sérieux, prix, immatriculation…

Il vérifie les références de l’entreprise.

Le courtier se déplace chez le client afin d'auditer son projet et de mettre en place son cahier des charges. Pourtant, la majorité des courtiers n’est pas issue de professions du bâtiment et c'est justement une force car une personne du métier regarderait surtout le côté technique alors que nous intervenons surtout pour éviter les litiges sur le cahier des charges.

Neutralité
Le courtier est rétribué par l’entreprise une fois que s’arrête son travail, à la signature du devis entre les deux parties. Sa rémunération s’effectue au forfait (de 250 à 1.000 euros), ou correspond à 10 à 15% de la som me perçue par le professionnel. Mais la profession se défend de la tentation de privilégier certaines entreprises dans les conseils prodigués aux particuliers.

Le courtier en travaux est neutre.
Son but est d’assurer la mise en relation entre le client et l’entreprise, mais nous ne travaillons pas au service de l’un ou de l’autre.

Ambiance Travaux
Florence Giraud

67, route de Lésigny
94370 Sucy en Brie
Internet : www.ambiance-travaux.com
E-mail: contact@ambiance-travaux.com
Siret : 35319037400
Lire la suite