Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo bricole en vidéo ...

31 Août 2007 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

Si vous ne connaissez pas encore le site Objectif Habitat, il est temps de corrigé cette lacune. Ci-dessous un apperçu des outils mis à votre disposition sur ce site :

logo-site.gif






Salons et événements

La liste des prochains salons habitat, décoration, bricolage... est disponible
Ex : Salon Maison Passion à Paris du 13 au 16 septembre 2007 à Paris
Toutes les informations sur : http://paris-carrousel.maison-passion.fr/

Ouvrages du bricolage
La section "Les ouvrages du bricolage" est enfin accessible ! Plus de 160 livres répertoriés dans notre guide.
Ex : 101 idées déco salles de bains (relatif à la vidéo : "La pose d'une cabine de douche" dans : "Aménagement intérieur " durée 12:13 min)
Toutes les clés pour connaître détente et relaxation dans votre salle de bains.
Voici 101 sources d'inspiration toutes illustrées pour réaménager ou agencer votre salle de bains dans un style qui vous ressemble : contemporain, classique, campagnard, ou créatif...
Des explications précises sur le choix des matériaux, des couleurs, des accessoires, ou du mobilier.
Des conseils concrets pour mettre en place une bonne aération, choisir des peintures qui supportent l'humidité, ou bien assurer la sécurité de votre pièce.
101 idées déco pour créer la salle de bains de vos rêves.

Vidéos
39 vidéos sont actuellement disponibles sur le site.
Ex : La pose d'un portal
Cette vidéo explique comment poser un portail en quelques étapes : Premièrement en réalisant une semelle de fondation en béton munie d’une armature métallique. Deuxièmement en réalisant des piliers selon le type de portail à poser : PVC, bois, métallique. Troisièmement posant enfin le portail après l’avoir traité (dégraissage, lasure) par l’intermédiaire des pentures et des gonds.

Source : Objectif Habitat

Lire la suite

Misterbricolo sait vernir son portail en bois grace à L'Intern@ute ...

28 Août 2007 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Portes et Fenêtres

Les menuiseries extérieures doivent être entrenues régulièrement en raison de leur exposition permanente aux variations du climat.

Difficulté : facile


Les outils nécessaires
- du décapant ;
- de l’eau ;
- du papier de verre avec des grains de différentes tailles ;
- un chiffon ;
- du white-spirit ;
- de l’enduit (éventuellement) ;
- un tampon de laine de verre (éventuellement) ;
- du vernis ;
- un pinceau ;
- un spalter ;
- une brosse pour le métal ;
- un produit anti-rouille (pour les parties métallique).

Les étapes à suivre
Les étapes à suivre seront différentes selon que votre portail est peint ou simplement verni.
Pour le choix de votre vernis, sachez qu’il en existe de nombreuses sortes. Certains sont particulièrement destinés aux usages extérieurs.

Pour un résultat net, respectez les étapes suivantes :
- démontez votre portail et enlevez les parties métalliques ;

- décapez la surface ;

- nettoyez-la à l’eau claire ;

- poncez – si vous souhaitez obtenir un résultat très net - avec un papier très fin. Sinon, choisissez un plus gros grain ;

- dépoussiérez avec un chiffon imprégné de white-spirit ;

- rebouchez les éventuels trous avec un enduit et poncez ;

- dépoussiérez ;

- en cas de grisaillement du bois, vous pouvez l’éclaircir avec un produit spécialement prévu à cet effet ou un tampon de laine de verre ;

- passez la première couche de vernis dans le sens du fil du bois, en étalant le produit le plus possible avant de recharger le pinceau ;

- si des traces apparaissent, étalez-le avec un spalter sec ;

- pour un résultat parfait, effectuez un ponçage intermédiaire léger, après séchage de la première couche ;

- appliquez une seconde couche en travaillant par zone afin de ne pas surcharger certains endroits de la surface.

A noter : n’oubliez pas de brosser les parties métalliques avec une brosse prévue pour cela, traitez-les contre la rouille et repeignez-les.

Gaud Menguy
Source : L'Internaute

Lire la suite

Misterbricolo soigne ses fenêtres de toit

26 Août 2007 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Portes et Fenêtres

Velux ou fenêtre de toit est marque commerciale tombée dans le langage courant tout comme le Frigidaire est une autre marque commerciale appartenant elle au Groupe Electrolux Home Products Inc.
Mais nous ne sommes pas ici pour parler origine, définition ou marques passées dans le langage courant. Nous sommes ici pour parler "entretien des Velux"...

Suivez les conseils de maintenance présentés sur cette page pour profiter pendant de longues années de tous les avantages de votre fenêtre de toit VELUX.

Nettoyage du vitrage

Après avoir retourné votre fenêtre, pensez à bloquer l'ouvrant de votre fenêtre en utilisant le loqueteau de sécurité situé sur la partie gauche de l'ouvrant.

Vous pourrez alors nettoyer votre vitrage plus confortablement et surtout en toute sécurité.

Nettoyer le filtre à air

Le filtre à air peut être retiré et nettoyé à l'aide d'un détergent ménager. Pour cela, retournez et bloquez la fenêtre puis dégagez le filtre de son support.

Des filtres neufs peuvent être achetés séparement (voir boutique pièces détachées).

Entretenir les boiseries

Réparation des fenêtres peintes ou vernies.
Poncez la partie abimée avec du papier de verre fin, puis appliquez un vernis aquabase ou une peinture acrylique.
Pour les fenêtres situées dans des pièces très humides (salle de bains, cuisine..) nous vous conseillons de renouveller le traitement tous les 3 ans.
Pour un entretien régulier des fenêtres, utilisez de l'eau et du savon.

Nettoyer le raccord extérieur

Afin d'assurer une étanchéité sans faille, les couloirs latéraux doivent être nettoyés des feuilles et autres débris au moins une fois par an.

Réduire la condensation

Dans les pièces particulièrement humides, un voile de condensation peut apparaître dans le double vitrage. Pour réduire ce risque, nous vous conseillons d'aérer régulièrement votre pièce et, dans la mesure du possible, de placer votre système de chauffage sous la fenêtre.

Entretien des pièces métalliques

Nous vous recommandons d'appliquer de la graisse sur les ferrures au moins une fois par an.

N'hésitez pas à contacter directement VELUX Service.
Lire la suite

Les secrets de l'entretien de la pelouse de Misterbricolo ...

24 Août 2007 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Eliminer la mousse

La mousse aime les endroits ombragés, les terre compactes et peu fertiles, les sols aérés et humides en surface.

Comment ?

  1. Passez le scarificateur: il supprime la mousse et aère le sol.
  2. Epandre du sulphate de fer associé à un engrais.

Attention

Le sulfate de fer tâche, évitez d'en mettre sur vos dallages. En complément et si possible, taillez les arbres qui feraient trop d'ombre.                                                                                           

 

Fertiliser

Quand ?

Deux à trois fois par an en moyenne. Reportez vous aux indications du fabricant.

Comment ?

Epandre les granulés d'engrais uniformément sur la pelouse. Arrosez suffisamment pour aider les granulés à se dissoudre.

Quels produits utiliser ?

On distingue principalement deux types d'engrais:

- L'engrais à effet immédiat, lorsque la pelouse a souffert et nécessite une assimilation rapide de fertilisant. Il s'agit plutôt d'un engrais curatif qui ne convient pas pour un usage régulier.

- L'engrais à action lente, que la pelouse assimile selon ses besoins. Il permet à vos feuilles de garder une belle couleur verte. C'est ce type d'engrais qu'il est conseillé d'utiliser pour l'entretien normal de votre pelouse.

Liste des principaux composants des engrais et leurs rôles:

- N: Azote + agit sur les feuilles et les tiges (fait reverdir le gazon).

- P: Phosphore + agit sur le développement des racines.

- K: Potassium + favorise le développement des fruits et des fleurs.

- Ca: Calcium+ renforce les tissus végétaux.

- Mg: Magnésium + aide à la constitution de la chlorophylle.

                            + aide à résister à la sécheresse.

Remarque

Les pourcentages de ces composants sont inscrits sur les boîtes et les sacs d'engrais, sous la forme suivante / NPK 7 4 3 : 7% azote, 4% phosphore, 3% potassium.

 

 

Aérer

Pourquoi ?

Naturellement le sol se compacte, notamment sous l'effet de la pluie, de l'arrosage et du piétinement. Le feutre se développe à la surface. Les racines s'asphyxient et ont du mal à se développer. L'aération du sol permet de décomposer le feutre, de décompacter la terre pour lui permettre de mieux distribuer les aliments nutritifs et d'absorber l'eau en profondeur. Le résultat est une pelouse plus dense et bien verte qui laissera moins de place aux mauvaises herbes.

Quand ?

Une fois par an, au début de l'automne ou au printemps.

Comment ?

Utiliser une motobineuse équipée d'outils scarificateurs qui non seulement aèrent les racines mais éliminent la mousse et les mauvaises herbes. Pour choisir l'outil adapté, demandez conseil à votre concessionnaire Honda. 

Eliminer les mauvaises herbes

Quand ?

N'attendez pas que les mauvaises herbes aient envahies votre pelouse pour traiter. Plus le traitement est précoce, plus il est efficace.

Comment ?

- Si votre terrain n'est pas trop envahi, arrachez les mauvaises herbes à la main, avec leurs racines. C'est la méthode la plus écologique.

- Si les mauvaises herbes sont trop nombreuses, passez un herbicide pour gazon, à l'aide d'un pulvérisateur. Pour qu'il soit efficace, n'arrosez pas après le traitement, attendez deux jours.

Quel produit utiliser ?

Il existe de nombreux désherbants efficaces dans le commerce. Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez utiliser un engrais désherbant, voir même un engrais désherbant et antimousse.

A retenir

Une pelouse bien entretenue et bien fertilisée dera plus dense et laissera moins de place aux mauvaises herbes et aux mousses.
Source : Honda

Lire la suite

Misterbricolo se joint à Discovery Real Time pour un appel à témoins

21 Août 2007 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

Si vous avez pour but d'entreprendre des travaux de réaménagement ou de rénovation de votre maison, de faire construire votre future demeure et que vous souhaitez bénéficier des conseils de professionnels et visiter des maisons déjà construites, réaménagées et rénovées pour piocher des bonnes idées,

N'hésitez pas à contacter Pascal par mail : pascal@retgproductions.fr ou par téléphone au 01 41 31 82 50.

 

C'est pour un magazine d'information sur l'immobilier qui s'appelle "Tous Proprios" pour la chaîne Discovery Real Time (chaîne dédiée à l'art de vivre et au bien être avec beaucoup d'émissions sur la cuisine, la déco, le bricollage, jardinage...).

C'est un magazine qui s'attache à aider et informer des personnes qui veulent acheter, construire ou rénover un bien immobilier. Leur but est de trouver des maisons à vendre ou faire visiter des maisons rénovées où vous pourrez rencontrer des professionnels qui vont répondre aux multiples questions que vous vous posez...

 

 

Pour plus d'informations, je reste à votre disposition.

Pascal - 01 41 31 82 50

Lire la suite

Misterbricolo recupère l'eau de pluie pour préparer son Pastis ...

20 Août 2007 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Misterbricolo rentre "lessivé" de ses vacances sous la pluie mais ces dernières ont au moins eu le mérite d'être à l'origine de cette publication. C'est déjà ça...
Source : Leroy Merlin

L'installation pour récupérer les eaux de pluie

 
Puisque vous pouvez récupérer 80 à 90 % de l'eau de pluie qui tombe sur votre toit, vous venez de décider de monter un projet dans ce sens.

En lisant ce dossier, vous découvrirez les solutions de récupération adaptées à votre environnement.

COMMENT RECUPERER LES EAUX DE PLUIE ?

Le principe de fonctionnement est simple : la pluie qui tombe sur la toiture de la maison est canalisée dans des gouttières qui sont reliées à une cuve. Une pompe électrique permet d'acheminer l'eau de la cuve vers la maison où elle peut alimenter les sanitaires et appareils ménagers. Si le circuit peut être raccordé à un osmoseur et sous réserve d'une analyse chimique préalable, votre eau de pluie peut même devenir potable.



1. Se poser les bonnes questions
Même si le principe est simple, il est toujours utile de faire un diagnostic de vos besoins et des possibilités qu'offre votre habitat avant de vous lancer dans l'installation d'un système de récupération des eaux de pluie.

Où sera placée la réserve d'eau ?

1 >  En extérieur aérien.
2 >  En extérieur enterré.
3 >  En intérieur (cave, sous sol...).
Faut-il vider tous les réservoirs en hiver ?

1 >  Tous non. Seuls les réservoirs extérieurs aériens devront être vidés (et si possible entreposés à l'intérieur) afin de les protéger des intempéries et notamment du gel. Les cuves enterrées ou mises en cave peuvent être utilisées toute l'année.
Que se passe-t-il lorsque la cuve est pleine ?

1 >  Quelle que soit l'installation, il est impératif de prévoir un trop-plein. Celui-ci sera relié au réseau d'eaux pluviales.
La nature du sol est-elle compatible avec la mise en place d'une cuve ? Avant d'installer une cuve enterrée, il faut toujours vérifier :

1 >  La nature exacte du sol
2 >  La profondeur de la nappe phréatique Si le sol est argileux (ou poreux) ou que la nappe phréatique est haute, il est préférable de se rapprocher d'un spécialiste. N'oubliez pas qu'une cuve à enterrer doit toujours être enterrée dans sa totalité et qu'il ne doit jamais y avoir plus d'un métre entre la cuve et la surface au sol.
Comment pallier au manque d'eau de pluie lorsqu'on veut continuer à utiliser la cuve ?

1 >  Dans le cas d'une mise en réseau, une sonde placée à l'intérieur de la cuve déclenche automatiquement une électro-vanne qui ouvre l'alimentation de la cuve en eau potable du réseau, pour les besoins immédiats.

2. Les bons tuyaux
Il s'agit là de la première étape de circulation de l'eau lors de son circuit de récupération. Le collecteur de gouttière également appelé récupérateur d'eau pluviale permet de relier une descente d'eau pluviale à un réservoir ou une cuve. Les récupérateurs diffèrent d'un modèle à l'autre, aussi faut-il suivre attentivement les consignes du fabricant. EN voici quelques exemples.

Le collecteur fonctionne de la manière suivante : l'eau qui descend du toit, circule dans la gouttière et tombe dans le collecteur. A cette étape, l'eau est filtrée empêchant ainsi les salissures telles feuilles, brindilles, insectes de tomber dans la cuve. Ce filtre évite également la formation de vase et l'altération de l'eau.

Le bec d'écoulement, généralement en PVC, se monte simplement et rapidement sur toutes les gouttières. La seule différence avec le collecteur ou récupérateur est qu'il ne dispose pas de filtre contre les salissures ou autres impuretés.

L'eau qui provient du toit passe par un filtre pour être ensuite déversée dans la cuve ou le réservoir. Le filtre automatique s'installe dans le sol avant la cuve à la base de la gouttière. Une grille amovible ou un panier permettent de filtrer l'eau. Le filtre comprend un dôme avec couvercle pour en faciliter le nettoyage. Lorsque la cuve est pleine, l'eau est redirigée vers le réseau d'eaux pluviales via le trop plein.

La mise en place d'un récupérateur d'eau pluviale est simple et rapide, facile à retirer et à nettoyer. Un collecteur peut récupérer 80 à 90 % de l'eau qui tombe du toit lors d'une averse. Il peut être utilisé comme trop plein automatique : lorsque la cuve est pleine, l'eau est ainsi refoulée dans la gouttière puis évacuée dans le réseau d'eaux pluviales.

Le collecteur, peut être pourvu d'un passage de position été à position hiver. Cela permet pendant les mois d'hiver de ne pas utiliser la cuve afin d'éviter les risques liés au gel.

LES CUVES DE RECUPERATION DES EAUX DE PLUIE POUR L'INTERIEUR OU L'EXTERIEUR


1. Des cuves aux ensembles de jumelage
Les cuves pour l'extérieur trouveront facilement leur place dans le jardin. Important : Pour tous les modèles mis à l'extérieur, il ne faut jamais faire passer la descente de gouttière directement dans la cuve, mais toujours utiliser un collecteur de gouttière et installer un trop-plein. Pour la durabilité de votre cuve et de ses accessoires nous vous conseillons fortement d'utiliser un collecteur filtrant.

Les cuves peuvent être installées sur des rehausseurs ou socles permettant ainsi de faciliter le soutirage par le bas.

De capacité plus importantes que les simples cuves, les réservoirs sont aussi plus résistants aux chocs et aux U.V. Généralement, on parle de réservoir dés que la capacité dépasse les 1000 litres. Certains sont démontables (en deux parties) pour passer les portes et permettre ainsi une installation en intérieur (sous-sol).

L'installation de cuves ou réservoirs à l'intérieur de l'habitation (sous-sols) permet d'avoir tous les matériels accessibles en cas de besoin et de limiter les risques de gel en plein hiver.

Grâce à l'ensemble de jumelage, vous pouvez relier les cuves, les unes aux autres. Plusieurs avantages à cela : -tout d'abord, la possibilité d'utiliser plusieurs petites cuves plutôt qu'une grande -mais aussi la possibilité d'adapter la capacité de récupération au fur et mesure des saison.


2. Des formes variables pour s'adapter à votre environnement.
Cylindriques verticales

Cubiques

Cylindriques horizontales

Parallélépipédiques


3. Les principaux matériaux pouvant composer une cuve enterrée.
Solidité. Facilité de mise en oeuvre. Durée de vie. Limpidité de l'eau. Autant de critères à prendre en compte au moment de choisir votre cuve, en fonction de ce que vous voulez en faire.

Cuve Acier Béton Polyéthyléne
Aspects positifs

Solidité qui permet entre autres le passage de véhicules au-dessus de la cuve.

Facilité de mise en oeuvre.

Surface intérieure généralement lisse et recouverte d'un enduit plastique.

Durée de vie accrue.

Choix dans la contenance des cuves.

Solidité qui permet entre autre le passage de véhicules au-dessus de la cuve.

Très facile d'installation car très légère.

Elle est modulable selon les besoins.

Variété dans la forme et la contenance des cuves.

Surface intérieure généralement lisse.

Aspects négatifs

Difficulté de la mise en place due au poids du matériau.

Une limpidité de l'eau à remettre en cause au fil du temps

Mise en oeuvre difficile due à la lourdeur du matériau.

Moins solide que les autres matières. Ne permet pas le passage de véhicule.

 

 

 

 

LES CUVES DE RETENTION DES EAUX DE PLUIE

Les cuves de rétention ont une double mission :

1 >  Retenir les eaux pluviales (comme pour les barrages ou les lacs de retenue) et les évacuer vers le réseau selon un débit régulé.
2 >  Conserver un volume d'eau pluviale pour une utilisation personnelle jardin et habitat.
Ces cuves sont de plus en plus fréquemment imposées par les lotisseurs afin de limiter les rejets d'eaux pluviales dans le milieu naturel. La capacité de rétention (de 1000 litres à 9000 litres) et le débit régulé d'évacuation (de 0,05 à 2 litres/seconde) sont mentionnés sur le cahier des charges du lotisseur. Avant son entrée dans la cuve, l'eau de pluie doit impérativement être filtrée.


Les cuves de rétention sont spécialement recommandées lorsque :

1 >  les bassins d'orage sont saturés,
2 >  les diamètres des conduites de réseau sont limités,
3 >  l'infiltration des sols est trop lente,
4 >  la nappe phréatique est peu profonde.
Les avantages de la cuve de rétention sont :

1 >  un équipement sur mesure selon les volumes de rétention et d'utilisation souhaités,
2 >  une régulation de débit réglable de 0,05 litre à 2 litres par seconde,
3 >  une mise en oeuvre facilitée grâce à un poids et un encombrement faible de nombreux accessoires indispensables disponibles (rehausses, filtres, etc.),
4 >  les nombreuses capacités proposées.
Source : Leroy Merlin
Lire la suite

Misterbricolo nettoie ses joints de carrelage à coup de domestos ...

3 Août 2007 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Vu sur Explic.com :

Comment nettoyer les joints du carrelage tachés par le vin rouge ? 

"j'ai des joints blancs dans ma salle de bains que je nettoie avec un produit d'entretien qui commence par un d et finit par un s il a 8 lettres et se trouve dans tous les magasins en emballage bleu vert ... préferez le bleu plus éfficace essayez ce sera plus efficace que la javel.

Complément d'information d'un autre internaute :

Ok, si j'ai bien compris la devienette, on peut nettoyer les joints de carrelage tachés par le vin rouge avec du domestos (??) ça me semble logique.

Dilué dans de l'eau, Domestos Gel avec Javel est aussi très efficace pour le nettoyage en profondeur des zones de la maison les plus sales, comme le sol, la poubelle, le garage, etc... Donc il doit arriver à venir à bout de vos joints tachés. 

Lire aussi les avis sur Ciao

Source : Explic.com

Lire la suite