Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !
Lire la suite

Non ce n'est pas Misterbricolo qui a écrit le livre "bricolage pour les nuls" ...

25 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Idées cadeaux bricolage de Misterbricolo ...

Malgré la sollicitation des américains et l'immense pression, Misterbricolo a préféré publier ses conseils et astuces sur son blog et passer outre les millions de dollars de droit d'auteur pour ne conserver que les 1 euro mensuel de revenus procurés par son blog.
Description du produit

"Néophyte ou touche-à-tout, Le bricolage pour les nuls est fait pour vous. Il vient en aide à tous ceux qui veulent réaliser eux-mêmes des petites ou grosses transformations dans leur intérieur ou parfaire leurs connaissances, le tout dans la bonne humeur ! De la peinture et la décoration, au revêtement de sol et la menuiserie en passant par la plomberie ou l’électricité : il vous explique tout et vous guide pas à pas à ces 300 schémas afin de vous donner tous les moyens de réussir votre projet. Car dans cet ouvrage il y a forcément la réponse que vous cherchez, truffé de précieux conseils pratiques, trucs et astuces dans tous les domaines, vous saurez également comment isoler votre maison pour réduire votre note de chauffage de 20 à 30 %, entretenir et réparer votre électroménager, remédier au grincement d’un escalier, améliorer votre sécurité… A vos marteaux et vos tournevis, le bricolage n’aura plus de secrets pour vous! Vous changerez vos robinets dans la salle de bain, remplacerez votre moquette pour un beau parquet, installerez une tringle à rideaux, poserez votre carrelage dans votre cuisine…Décaper, teindre et vernir vos meubles et boiseries… Tout sera enfin possible ! "

Misterbricolo est très con mais il essaie de se rattrapper en vous proposant cet extraordinaire ouvrage où le copier / coller n'est pas de mise ...
Dans toutes les bonnes librairies mais surtout chez Misterbricolo !

Lire la suite

Misterbricolo aime se polir le marbre ...

21 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

Titre un peu limite aujourd'hui mais bon, Misterbricolo n'est pas fait de marbre ...
Cet article est pour Michel, collègue de bureau qui refait sa cuisine depuis des semaines pendant que moi, bien calé sur mon fauteuil en cuir, je publie, je publie et je publie encore...

Nous penserons bien à toi Michel, toi qui, le week end prochain, sera en plein "polissage de marbre". J'espère que ce conseil made in "Mr Bricolage" te rendra service !

Comment polir le marbre :

Un marbre dont la surface est un peu rugueuse peut être repoli :

1/ Poncer le marbre avec de l'abrasif à l'eau de carrossier.

Utiliser des abrasifs à grains de plus en plus fins au fur et à mesure du ponçage.

Poncer à la main avec une cale à poncer ou à la ponceuse vibrante.

2/ Dépoussiérer.

3/ Laver à l'eau savonneuse ou au savon noir.

4/ Rincer abondamment et sécher au chiffon.

5/ Lustrer à sec avec du blanc d'Espagne ou du talc et une lustreuse rotative en peau de mouton montée sur une perceuse.

Source : Mr Bricolage

Lire la suite

Misterbricolo passe ses dimanches à décrasser son mobilier de jardin ...

19 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Qu'il soit en résine, en plastique ou en bois exotique, le mobilier de jardin finit toujours par s'encrasser ou se ternir.
Nos astuces pour lui redonner une beauté.

Le teck adore l'huile
Le véritable teck massif fait preuve d'une résistance exceptionnelle à l'humidité. Mais à force d'exposition aux rayons UV du soleil et aux intempéries, le bois grisaille naturellement. Le remède : appliquer de huile de teck ou de lin. Ce genre de produits existe sous forme de protecteurs ou de rénovateurs. Ils s'appliquent au pinceau ou à la mèche de coton et il suffit de quelques minutes pour nourrir le bois. Un polissage termine le travail. Il redonne au bois son aspect satiné. Si vous avez une tache rebelle, lessivez avec de l'eau et un détergent léger. Rincez, poncez avec un papier abrasif et laissez sécher. Pour finir, repassez un peu d'huile sur la partie lessivée.

Le plastique trop taché peut se peindre
Commencez par enlever les taches avec du savon à lessive. Vous pouvez l'utiliser sec pour les plus rebelles et dilué dans l'eau pour laver le reste. Les adeptes des solutions "bio" préfèrent utiliser de la terre d'argile diluée dans un peu d'eau. Vous pouvez également repeindre votre salon de jardin avec une peinture spéciale plastique extérieure. Elle se trouve dans quasiment tous les magasins de bricolage.

Des produits spécifiques pour la résine
Matériau vedette des meubles de jardin, la résine séduit pour son coût raisonnable et un entretien réduit au strict minimum. Sa surface reluisante et non-poreuse empêche les saletés de s'incruster. Mais aussi imputrescible qu'il soit, le matériau finit par s'encrasser avec la poussière et surtout la pollution atmosphérique. Quand le coup d'éponge énergique ne suffit plus, le décrassage se fait alors avec un nettoyant spécial comme le Net-trol de Durieu ou un polish rénovateur pour plastique. N'utilisez jamais autre chose, vous risqueriez de rendre le matériau poreux.
Source : L'Internaute

Lire la suite

Misterbricolo sait où et comment prendre la température de ses murs ...

17 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

- Quand il fait chaud, il faut retarder la prise du béton pour que le béton reste maniable.
- Quand il fait froid, il faut au contraire accélérer la prise.
- Mais l'accélérateur de prise n'est pas un anti-gel !

Choisir le matériau en fonction de la température

Comment couler du béton lorsqu'il fait très chaud (plus de 25°C) ou très froid (jusqu'à -5°C) ? La solution : le béton "retardé" ou "accéléré". Spécialement formulés, ces bétons permettent le bétonnage par températures extrêmes.
Couler du béton par temps chaud ou froid
Il faut prendre des précautions particulières en cas de température supérieure à 25°C ou comprise entre +5°C et -5°C. En cas de bétonnage par temps chaud, il est possible de prolonger le délai de mise en œuvre du béton en utilisant un adjuvant "retardateur de prise". Le bétonnage est dans ce cas conseillé aux heures les plus fraîches de la journée. Dans le cas d'un bétonnage par temps froid, il est souhaitable d'utiliser un adjuvant accélérateur de prise.
Couler du béton par temps froid : le BC Rapide
Ce béton "accéléré" est un béton normalisé dans lequel est ajouté un accélérateur de prise. L'accélérateur est un adjuvant - un produit incorporé au béton en faible quantité qui permet d'améliorer ou de modifier les propriétés du béton. Il a la particularité d'accélérer la prise du ciment et permet un développement rapide des résistances mécaniques du béton. Le BC Rapide est un béton spécialement formulé, gage d'une assurance de qualité et de sécurité pour tous les travaux éxécutés dans des conditions atmosphériques défavorables. C'est un béton conforme à la norme AFNOR P18 305, concernant les bétons prêts à l'emploi. Le BC Rapide ne permet toutefois pas de couler du béton par températures extrêmement froides (en dessous de -5° C), car l'accélérateur de prise n'est pas un anti-gel.
Couler du béton par temps chaud : le BC Retard
Ce béton "retardé" répond aux contraintes de bétonnage par temps chaud. L'utilisation d'un adjuvant retardateur de prise limite l'élévation de la température du béton durant sa prise. Le BC Retard assure ainsi le maintien de la maniabilité du béton pendant plusieurs heures. Il permet d'allonger le temps de mise en œuvre du béton en lui conservant toutes ses propriétés et de bétonner par temps chaud.

Source : Batirenover
Lire la suite

Misterbricolo isole ses murs pour les protéger du froid car Misterbricolo est l'ami des murs ...

17 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Dans une maison à rénover, vous gagnerez en confort thermique en isolant vos murs. Un simple enduit à la chaux contribue à l'assainissement des murs mais ne constitue pas un isolant.

Au préalable, il faut leur permettre de respirer en retirant tout revêtement qui bloquerait les échanges nécessaires entre l'intérieur et l'extérieur (enduit de ciment, carrelage, moquette murale…).
Si vous ne craignez pas de diminuer la surface de vos pièces, vous pouvez demander à votre artisan d'isoler les murs en posant de la laine de verre ou de la laine de roche et en montant devant une cloison en briques plâtrières (3,5 à 5 cm d'épaisseur) : ceci revient à retrancher environ 10 cm le long des murs à l'intérieur de la maison.
De façon assez fréquente, il vous sera proposé pour gagner de la place, de poser des plaques de plâtre avec une plaque de polystyrène encollée.
Si vous souhaitez isoler vos murs, tout en leur donnant une apparence traditionnelle avec un enduit à la chaux par exemple, vous pouvez demander à ce que l'on vous pose des plaques de polystyrène sur lesquelles il sera possible de fixer un enduit à la chaux grâce à un grillage placé sur les plaques pour permettre l'accrochage de l'enduit.

Source : batirenover

Lire la suite

Misterbricolo est le médecin des murs ...

17 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Un mur peut être gonflé, ce qui révèle qu'il subit ou a subi dans le passé une charge anormale. Celle-ci résulte généralement d'une pression excessive venant du haut (par exemple lorsqu'une poutre est cassée), plus rarement d'un désordre en bas du mur.

Un mur ou son revêtement, dans le cas d'un enduit, peuvent aussi être fissurés.
Dans le cas d'un enduit, la fissure peut ne concerner que l'enduit et résulte alors d'un dosage trop gras : le problème est généralement vite repéré, il concerne la finition et ne met pas en péril le bâtiment lui-même.
Si la fissure concerne la maçonnerie elle-même, elle révèle que le bâtiment a bougé et il convient d'en rechercher la cause : affaissement des fondations, surcharge en partie supérieure ou encore humidité. Votre artisan travaillera alors à réparer la cause avant de réparer les désordres qui en ont résulté. Pour réparer la fissure, le travail pour lui consistera à aller au cœur de la fissure en enlevant tous les éléments qui sont désolidarisés, puis de la bourrer au mortier expansif (résine) et de terminer au mortier souple

Lire la suite

Les dents de Misterbricolo brillent autant que l'intérieur de sa voiture ...

17 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Mister anti taches !

Lorsque vous habitez à la campagne ou que vous transportez un chien dans votre voiture, il n’est pas toujours facile de garder un habitacle propre. La poussière et les poils s’installent partout, du tableau de bord à la moquette en passant par les sièges. Il est pourtant plus agréable de conduire une voiture propre et, lors de la revente de celle-ci, l’habitacle sera comme neuf, ce qui donnera immédiatement à l’acheteur une impression favorable.

Les plastiques

- La poussière va facilement se loger sur les plastiques et envahir les moindres recoins de votre voiture. Avant toute chose, il est donc important de passer l’aspirateur pour éliminer un maximum de poussière. Vous pourrez ensuite utiliser une éponge et un produit détergent que vous passerez sur toutes les surfaces plastifiées. Pour les endroits plus difficiles d’accès, munissez-vous d’une brosse à dent.
- En passant l’éponge, faites attention aux matériels électroniques de votre tableau de bord qui ne supportent pas bien l’humidité. Evitez également de passer le produit détergent sur le plastique des compteurs car ils perdraient de leur éclat : contentez-vous de passer un chiffon humide. N’oubliez pas de rincer toutes les surfaces à l’aide d’une éponge et d’essuyer avec un tissu propre ou une peau de chamois.
- Si les plastiques de votre voiture sont un peu vieillis, sachez qu’il existe des produits rénovateurs qui rendront à cette surface l’éclat du neuf et qui limiteront le dépôt de poussière. Soyez soigneux en appliquant ce genre de produits car ils sont très gras. Les vitres et les sièges de votre voiture n’apprécieraient pas d’en être aspergés.

Les tissus intérieurs

- La moquette d’une voiture peut s’abîmer très rapidement, surtout à la place du conducteur. Aussi, n’hésitez pas à rajouter un jeu complet de tapis de sol qui protègera la moquette de l’usure et des taches.
- De même pour vos sièges, vous pouvez les habiller de housses. En cas de taches, vous n’aurez qu’à déhousser vos sièges et faire une machine. Pensez à bien vérifier que les housses s’adaptent parfaitement à la forme et à la taille de vos sièges car si ceux-ci sont équipés d’airbags latéraux, elles ne doivent pas faire obstacle à leur ouverture.
- Le prix des tapis et des housses peut vite monter. Pour éviter de payer trop cher, renseignez-vous auprès des grandes surfaces qui appliquent très souvent des tarifs intéressants grâce aux promotions.
- Si vous venez d’acheter une voiture, négociez avec le vendeur pour avoir comme accessoires ou options les housses et les tapis.
- Pour retirer les poils d'animaux collés sur les sièges de votre voiture, il suffit, après avoir passé l’aspirateur, d'utiliser un papier collant, en collant et décollant les sièges, les poils seront vite éliminés.

Lutter contre les taches

- Avant de s’attaquer aux taches incrustées dans vos sièges et sur vos tapis, passez l’aspirateur. Pour un nettoyage en profondeur, utilisez un aspirateur à injection/extraction. Ce système envoie de l'eau mélangée à un produit spécial pour tissu dans les sièges, vous frottez et vous aspirez l'eau et la saleté en même temps.
- Si les taches sont minimes et fraîches, un simple mélange d’eau et de savon doit suffire à les enlever. Cependant, si les taches sont incrustées, il existe d’autres moyens de les éliminer.
- Pour les taches de graisse et de cambouis, de nourriture, de maquillage ou de stylo, utilisez un détachant pour tissu que vous laisserez agir quelques minutes. Attention toutefois car ce genre de produit peut laisser des auréoles, pensez à bien rincer. Sachez que l’alcool ménager vient également à bout de nombreuses taches.
- Pour les chewing-gums collés, il vous suffit de passer un glaçon qui va durcir la gomme. Vous n’aurez plus qu’à gratter et à le décoller de la surface. Vous viendrez à bout des dernières traces avec de l’alcool ménager.

Les sièges en cuir

- Les sièges en cuir exigent beaucoup d’entretien et des produits adaptés. Pour les petites maladresses, il vous suffira de passer de l’eau savonneuse à l’aide d’une éponge. Vous pouvez également utiliser des produits spécifiques qui vont nettoyer tout en nourrissant le cuir. Si c’est une tache grasse, absorbez-la avant de la nettoyer.
- Des huiles spéciales existent pour entretenir le cuir et préserver sa souplesse et son aspect. Ainsi, n’hésitez pas à appliquer régulièrement ce type de produits, notamment sur les surfaces les plus sujettes aux frottements.

Les trous de cigarettes

- Un trou de cigarette peut être fatal pour un siège. Si vous ne vous en accommodez pas, il vous faudra vous rendre chez votre concessionnaire pour lui commander une coiffe neuve. Pour les voitures moins récentes, vous devrez faire appel à un sellier ou tenter votre chance à la casse. Ces opérations vous coûteront en moyenne entre 70 et 150 € (sauf la casse où les tarifs sont plus bas). Pour les sièges en cuir, faites faire un devis avant toute intervention.
- Si le trou de cigarette a attaqué votre moquette, rendez-vous d’abord à la casse car vous avez de fortes chances de trouver le modèle qui convient. Sinon, faites appel à votre concessionnaire.
Il existe également des sociétés spécialisées dans le nettoyage complet des voitures. Tous les éléments sont démontés pour la nettoyer en profondeur. C’est la meilleure solution, même si c'est la plus coûteuse, si vous voulez vendre votre voiture, car l’intérieur sera comme neuf.
Source : L'Internaute

Lire la suite

Misterbricolo se lave avec sa voiture

17 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Peinture

Une voiture exige un minimum de soin si vous ne voulez pas voir sa carrosserie ternir et prendre un aspect délavé. Il faut savoir qu’une peinture subit des agressions quotidiennes dues au climat et aux différents polluants. C’est pour cette raison qu’il est important de laver régulièrement sa voiture. Lavage automatique ou lavage manuel, à chacun sa méthode.

Le lavage automatique
Pour les personnes pressées, le lavage automatique est la solution idéale. Mais il est important de prendre en compte le gabarit de votre véhicule car certaines stations de lavage n’acceptent pas les voitures équipées de capotes.

Il existe deux méthodes de lavage automatique :

- Le lavage aux rouleaux :
Cette technique est la plus populaire car elle ne nécessite aucun effort, elle est très rapide et c’est la moins onéreuse. Sachez néanmoins que cette technique peut laisser des traces, sorte de micro-rayures dues aux fibres des brosses. C’est également dû à la fréquence de passage de leurs longs cils synthétiques. Ceux-ci n'ont pas toujours le temps de se défaire des poussières collectées sur les carrosseries précédentes. Ce sont alors autant de minuscules particules qui sont traînées sur le vernis, et qui vont jusqu'à le rayer.
Cependant, un nouveau type de brosse, à cils en feutre, évitant les micro-rayures, tend à se généraliser en France.
De plus, sachez que ces brosses doivent être remplacées tous les deux ou trois ans par l’exploitant de la station.
Enfin, n’oubliez pas de baisser votre antenne et de bien fermer les fenêtres de votre véhicule.

- Le lavage à haute pression :
Le lavage à haute pression est intéressant pour un lavage rapide ou pour dégrossir avant un nettoyage plus poussé. Il permet également de nettoyer avec précision les bas de caisses et les pare-chocs et évite les micro-rayures car il n’y a pas de contact avec la peinture.
Pensez à passer le jet partout ou n’hésitez pas, si votre carrosserie est très sale, à faire un passage supplémentaire au détergent pour un meilleur résultat. Cela évitera qu’une fine couche de graisse et de polluants reste fixée sur la peinture et continue son action corrosive.
Pour le nettoyage des jantes, n’hésitez pas à passer un coup d’éponge après le passage du jet afin de retirer complètement la poussière noire qui pourrait agresser et abîmer le vernis des jantes.
Pour les plus équipés, n’hésitez pas à enfiler des bottes et un ciré pour éviter les projections du jet.
De plus, faites attention à ne pas diriger le jet d’eau vers le moteur car la pression est importante et de l’eau pourrait s’introduire dans les circuits électriques et électroniques.
Sachez aussi que le jet à haute pression peut aggraver les petits éclats de la peinture, entre autre sur les parties en plastique peint ou sur les chromes. Evitez également de passer trop près des joints car la pression peut les abîmer et les dilater.
Concernant les taches d’insectes, il vous faudra certainement utiliser un produit supplémentaire pour les enlever car le jet s’avère souvent inefficace.

Côté budget, certaines stations de lavage sont plus chères que d’autres. Cette méthode peut donc coûter cher si vous lavez votre voiture très régulièrement. N’hésitez pas à comparer les prix de plusieurs stations car cela peut parfois passer du simple au double.

Le lavage manuel
Le lavage manuel reste la meilleure solution pour un résultat parfait. Il y a cependant des étapes à respecter et une méthode à adopter pour être le plus efficace possible.

Les accessoires et produits nécessaires :
- un seau ;
- plusieurs éponges ;
- une vieille brosse à dent ;
- une brosse à ongles ;
- une peau de chamois ;
- des chiffons ;
- du shampooing pour carrosserie ;
- du lave-vitres ;
- un nettoyant spécial jantes ;
- un rénovateur caoutchouc pour les joints.

Etape par étape :
- Commencez par les parties les plus sales de la voiture comme les seuils de porte et de coffre. Appliquez-vous à bien nettoyer les joints en caoutchouc avec le rénovateur car ceux-ci attirent la poussière.
- Puis, passez au nettoyage des jantes en y appliquant le produit spécial et en frottant à l’aide de la brosse à dent pour pouvoir passer dans tous les recoins.
- Concernant les pneus, utilisez le rénovateur caoutchouc et, à l’aide d’une brosse, passez plusieurs fois avant de rincer abondamment.
- Enfin, terminez par le châssis et les bas de caisse. Pour enlever les moustiques et autres insectes collés sur la voiture, il vous suffit d'utiliser un bas-nylon plutôt qu'une éponge et tout se décollera facilement.
- Concernant les joints, les rétroviseurs et les plastiques de la voiture en général, utilisez la brosse à ongle et le rénovateur.
- Pour le nettoyage de la carrosserie, préparez un seau d'eau tiède mélangée au shampooing (ou à du liquide vaisselle). Ensuite, mouillez votre voiture avec le jet d’eau ou, encore mieux, avec de l’eau chaude qui va pré-décoller les poussières et les graisses.
- Nettoyez la carrosserie avec un gant de lavage ou une éponge sans grattoir, en commençant par le toit et le pare-brise. N'hésitez pas à utiliser plusieurs éponges selon les parties à nettoyer. En effet, si vous frottez la carrosserie avec une éponge chargée de poussière vous allez la rayer.
- Rincez abondamment pour enlever toute la mousse et éviter les traces. Utilisez ensuite une peau de chamois pour sécher la carrosserie et les vitres et pour éviter des traces d’eau dues au calcaire.
- Si vous souhaitez redonner à votre voiture l’éclat du neuf, prenez un peu plus de temps pour la lustrer. Après avoir nettoyé toutes les taches, appliquez le produit sur un chiffon et traitez la carrosserie par petites surfaces, d'un mouvement circulaire. Pour un résultat parfait, vous pouvez ensuite appliquer un lustrant de finition.
- Terminez par un produit nettoyant anti-reflet que vous appliquez sur les vitres avec un chiffon doux et propre.
Source : l'Internaute

Lire la suite

Les secrets de Misterbriclo pour prendre soin de sa voiture

17 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Peinture

Rayures, rouille, éclat, votre voiture paye souvent les frais de votre environnement et du climat. Il existe pourtant des solutions pour lui redonner l’éclat du neuf et vous permettre ainsi une revente plus avantageuse.

Les micro-rayures
C’est inévitable : au fil du temps, les petites rayures apparaissent sur une voiture. Sans aller jusqu’à repeindre la partie éraflée ou pire, repeindre totalement la voiture, il est possible d’enlever les micro-rayures sans trop d’efforts.
En effet, un simple shampooing lustrant ou un produit spécial anti-rayures devrait permettre d’enlever les rayures les plus légères. Si vous frottez assez longtemps, ces produits peuvent “ restaurer ” la peinture d’origine.

Les rayures profondes
Si vous constatez des rayures plus profondes, réagissez rapidement car la rouille pourrait s’installer. Si la couche d’apprêt (enduit appliqué avant la peinture) a été touchée, n’hésitez pas et appliquez un anti-rouille. Vous pourrez utiliser un stylo spécial retouches que vous trouverez dans les centres auto ou, encore mieux, chez votre concessionnaire car vous retrouverez la teinte exacte de votre voiture (la référence de la teinte est notée sur une plaque, dans le compartiment moteur).
Pour un travail de précision, utilisez un pinceau très fin car celui du stylo est un peu trop grand.

La rouille
Les constructeurs automobiles appliquent de nombreuses protections sur les voitures pour les protéger de la rouille. Cependant, un minimum de vigilance est nécessaire car si de la rouille apparaît sur votre voiture, elle peut très vite s’étendre.
Ainsi, soyez attentif, car elle apparaît souvent sur des éléments peu visibles de la voiture :
- les parties basses ;
- les bas de portes ;
- les passages de roues (renfoncements de la carrosserie qui permettent le passage des roues) ;
- le compartiment moteur ;
- les antennes ;
- les supports de batterie, d'essuie-glaces… ;
- les serrures.

Si, malgré vos précautions, de la rouille apparaît, il y a des solutions pour en venir à bout :
- si la rouille attaque la peinture, grattez cette dernière et appliquez un inhibiteur d’oxydation. Ce produit va durcir la surface rouillée, permettant de mieux la travailler avant de la repeindre ;
- si les passages de roues sont attaqués, il est possible d’y appliquer une solution bitumeuse qui va colmater et protéger la carrosserie de votre voiture ;
- pour les surfaces les plus attaquées, enlevez la peinture de façon à atteindre la tôle et appliquez une couche de zinc avant de repeindre.

Eclat et pare-brise fêlé
Soyez très vigilant car un petit éclat peut vite se transformer en fissure. N’hésitez pas à faire appel à un spécialiste des pare-brises qui saura vous conseiller et faire les réparations nécessaires.

Sachez quand même que si la taille de l’éclat est inférieure à celle d’une pièce de 2 € et qu’il n’est pas dans le champ de vision du conducteur, votre pare-brise peut être réparé sans être changé. Pour ce faire, le réparateur va injecter de la résine dans l’éclat, et le pare-brise va retrouver sa solidité et sa transparence.

Si l’éclat est plus important, le pare-brise est remplacé. L’opération est la même pour les autres vitres et le bloc-phare. Enfin, sachez que ces réparations sont prises en charge par votre assureur si vous avez la garantie bris de glace”.

Lire la suite
1 2 > >>