Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Enlever toutes sortes de tâches

28 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

Comment détacher de l'huile de vidange ?
Réponse : Pour détacher prévoyez un stock de trichloréthylène et un autre stock de terre de Sommières. Déposez du trichlo pour diluer l?huile et saupoudrez de terre pour pomper. Après séchage, aspirez. Il faudra recommencer l?opération plusieurs fois.
Comment faire revenir un bois exotique qui a noirci ?
Réponse : Utilisez un dégriseur spécial bois, puis huilez avec une huile de protection.
Comment enlever des taches sur un carrelage poreux ?
Réponse : Imbibez de trychlotétylène et de terre de Sommières, puis aspirer la terre qui va pomper les taches. Renouvelez plusieurs fois en traitant l'ensemble du carrelage si nécessaire.
Comment nettoyer un sol de tommettes anciennes ?
Réponse : Pour enlever les taches grasses, verser du trichloréthylène sur la tache puis saupoudrer de Terre de Sommières. Laissez la terre absorber et aspirez. Répétez l?opération plusieurs fois.
Comment enlever des taches de crayon feutre et de tasse chaude sur une table vernie en merisier ?
Réponse : Certains feutres s'enlèvent à l'alcool, d'autres sont indélébiles. Quand aux traces de tasses, elles ont sûrement modifié le vernis existant dans sa structure. En ce cas, il faut décaper le meuble et le revernir.
Comment peut-on redonner de l'éclat à une table en marbre?
Réponse : Il faut frotter la table avec un polisseur pour marbre.
Comment enlever du vert-de- gris sur du bronze ?
Réponse : Utilisez des produits spéciaux pour cuivre et bronze. Si le bronze est très oxydé : Utilisez un désoxydant (Syntilor, Libéron). Sinon frottez avec un nettoyant (Libéron, Starwax, Syntilor).
Comment retirer des vieux décalcomanies sur du carrelage en faïence ?
Réponse : Les vraies décalcomanies doivent s?enlever à l?eau, sinon essayez l?alcool à brûler, puis si c?est inefficace utilisez du trichloréthylène. S?il s?agit d?adhésifs utilisez un produit spécial pour décoller les adhésifs ou du white spirit (en le faisant pénétrer au dos).
  Comment enlever des traces blanches sur un muret ?
Réponse : Les traces blanches sont des traces de mortier sec. La seule solution pour les enlever est d?utiliser un produit spécial ( décapant laitance de ciment Starwax, destructeur traces de ciment Maison Nett). Dès que le produit a agit, rincer à l?eau claire.
Source : Castorama
Lire la suite

Les règles d’or pour bien choisir son matériel Hydro

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Spas & Hammams

Déterminez tout d’abord exactement vos besoins : comment le soin d’hydrothérapie va-t-il s’insérer dans les parcours de soins que vous proposez ? C’est le matériel que vous allez choisir qui devra s’adapter à l’identité de votre Spa et non le contraire. Pas la peine de recourir à une « usine à gaz » si votre besoin est juste un bain relaxant en eau calme…

Recueillez préalablement toutes les données concernant votre ressource en eau : même une eau du réseau d’adduction publique peut se révéler très minéralisée (calcaire), ce qui va nécessiter des précautions spécifiques pour limiter les risques bactériologiques. Un fournisseur sérieux prendra en compte ces données et saura vous conseiller utilement.

Pensez aussi à votre approvisionnement en eau et à son coût de revient. Pensez à vérifier que vous pourrez disposer à la demande et en instantané d’une ressource suffisante à la bonne température, à chaque poste de soin d’hydrothérapie. 

Rechercher une certaine polyvalence est une sage précaution, mais ne demandez pas à votre matériel d’hydro de remplir toutes les fonctions dans votre Spa : le bain, la douche, le massage, le hammam (et pourquoi pas de servir la tisane en plus ?) … Votre clientèle sera peut-être séduite au premier abord par tant de technologie, mais risque de se lasser très vite de cette prise en charge trop « mécanique » ; rien ne remplace le facteur humain.

Un bon équipement d’hydro nécessite un investissement important, il doit donc être capable de durer dans le temps. Pensez, avant de craquer pour la baignoire « Cléopâtre » très typée, aux possibilités de l’insérer deux ou trois ans plus tard dans un nouveau concept plus tendance, type « amérindien » par exemple : L’équipement hydro doit être mis en scène dans votre eSpace de soin, mais ne lui demandez pas à lui tout seul de faire le décor et de créer l’amb ian ce.

Pour renouveler leur gamme, les fabricants n’hésitent pas à multiplier les options : leds lumineuses, haut-parleurs immergés, diffuseurs de parfums, écrans vidéo sont maintenant intégrés dans les équipements d’hydro. N’oubliez pas : un matériel d’hydro est destiné avant tout à donner un soin d’eau. C’est le point essentiel qui doit guider votre choix. Pour le reste, il est souvent plus rationnel de dissocier les équipements secondaires qui vous permettront de créer votre amb ian ce et de pouvoir la personnaliser et la faire évoluer dans le temps (diffusion de sons, de fragrances, jeux de lumière …)

Un équipement d’hydro doit être beau, efficace, mais avant tout confortable pour votre client qui vient s’y relaxer. N’hésitez pas à demander à votre fournisseur où vous pourrez le tester vous-même en situation.

Vérifiez que le matériel d’hydrothérapie que vous souhaitez installer dans votre Spa est bien destiné à un usage dans un établissement recevant du public et qu’il est en conformité au niveau des normes électriques par exemple (protection) 

Le design est important, mais pensez également à l’exploitation : tous les organes de votre matériel doivent être facilement accessibles au nettoyage, à la désinfection et à la maintenance. Les matériaux doivent être capables de supporter des protocoles de désinfection ou de détartrage sans risquer de devenir eux-mêmes poreux. Dans le cas d’un équipement de douche par exemple, tous les pommeaux doivent pouvoir être démontés facilement par votre personnel et mis à tremper dans une solution désinfectante après le service. De même, les buses d’une baignoire ne doivent pas retenir d’eau dans leurs tubulures. 

Assurez vous que le fabricant dispose bien d’un service après-vente efficace et facilement accessible en cas de besoin et que le matériel que vous allez acquérir est suivi dans le temps. Si besoin, prévoyez avec votre fournisseur la liste des pièces d’usage à garder en stock pour parer à l’urgence et éviter ainsi une immobilisation de la cabine de soins. 
Il sera sage par exemple de prévoir que les réseaux d’alimentation en eau de chaque équipement hydro puissent être isolés et subir un choc chimique ou thermique en cas de besoin.

Source : Emotionspa-mag
Lire la suite

L'hydro esthétique ? L'hydrothérapie ? Quel équipement pour quel Spa ?

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Spas & Hammams

Urban Spa, day Spa, destination Spa, thermal Spa, clinic Spa…, les concepts de Spas se déclinent aujourd’hui presque à l’infini … Un point commun toutefois, « sanitas per aqua » oblige, les soins d’eau constituent la plupart du temps, un des piliers incontournables de l’offre Spa, au côté des soins esthétiques et des massages, au cœur des « rituels » et autres prestations offertes dans ces différents établissements.

Quel est l’objectif d’un soin d’hydrothérapie dans un Spa ? 
procurer du plaisir, «  un réel moment de détente » et aussi avoir des résultats sur la silhouette, voire sur la santé.
Rappelons d’abord ce que ce sont les soins d’hydrothérapie :

  • - les bains simples ou en eau courante , qu’ils sont d’eau de mer ou d’eau thermale, ou tout simplement d’eau enrichie de principes actifs, végétaux ou minéraux, d’huiles, de pétales de fleurs ou autres adjuvants

  • - les hydromassages qui font appel à la technologie « air et/ou eau » à partir de buses plus ou moins nombreuses, programmables ou non,

  • - les douches à affusion ( une pluie tiède et douce diffusée sur l’axe corporel de la personne allongés sur une table à eau)

  • - les douches au jet , toniques et circulatoires, données par un hydrothérapeute selon un protocole particulier

 Aujourd’hui, l’équipement d’hydrothérapie s’adapte à l’univers Spa, mariant design et technologie…
Certains Spas ont opté pour l’utilisation de baignoires identiques à celles utilisées en thalasso et d’autres ont choisi des partis-pris complètement différents comme Caudalie avec son bain barrique ou Cinq mondes.
Devant l’investissement important que représente un équipement de balnéothérapie, certains exploitants sont tentés par des équipements « grand public », surtout en ce qui concernent les baignoires dont les fabricants rivalisent au niveau de l’innovation.

Source : Emitionspa-mag

Lire la suite

Peindre au pochoir

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Revêtements

Le pochoir autorise presque toutes les fantaisies. Sans dons particuliers, vous arriverez à des résultats plus que satisfaisants très facilement...
Il vous faut...


• Un (des) pochoir(s),
• Une grande règle,
• Un crayon,
• De la peintures acrylique ou à l'huile,
• Des brosses à pocher,
• Ou une éponge,
• De l'essuie-tout,
• De la colle repositionnable,
• Ou du ruban adhésif.

Important : privilégiez les peintures à séchage rapide. L'acrylique est tout indiqué mais d'autres choix sont possibles. Veillez alors à ce que la peinture utilisée ne soit pas trop liquide.

Comment procéder ?
  1. Si vous travaillez sur une grande surface, tracez au crayon des repères de façon à pouvoir déplacer rapidement le pochoir d'un endroit à l'autre.
  2. Pulvérisez de la colle repositionnable sur le recto de votre pochoir. Cette colle vous permettra de décoller le pochoir puis de le repositionner si besoin est, sans avoir à remettre de colle. Si vous n'en avez pas, utilisez du scotch adhésif.
  3. Appliquez le pochoir fermement sur votre support. Veillez à ce que les bords découpés adhèrent bien.
  4. Versez la peinture dans une soucoupe.
  5. Trempez légèrement votre brosse à pocher ou votre éponge dans la couleur choisie.
  6. Eliminez ensuite l'excédant de peinture sur de l'essuie-tout.
  7. Commencez par appliquer la couleur sur le rebord du motif et avancez en petits mouvements circulaires vers le centre. Déposez le moins de peinture possible.
  8. Retirez délicatement le pochoir et déplacez-le si besoin pour poursuivre le motif et créer une frise régulière.
  9. Une fois le travail terminé, n'oubliez pas de nettoyer immédiatement votre pochoir à l'eau savonneuse pour les peintures acryliques et selon le solvant pour les autres peintures.
  10. Source : Maison facile
Lire la suite

Comment enlever les tâches sur un canapé en cuir?

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Salons & Canapés

Pour redonner à votre salon en cuir son éclat originel : Tout d’abord nettoyez le fauteuil en mélangeant un blanc d’œuf battu en neige avec le jus d’un demi citron. Ensuite, passez de la glycérine à l’aide d’un chiffon en insistant sur les tâches.

Pour finir, nourrissez le cuir avec de la crème après soleil, laissez sécher et faîtes brillez avec un chiffon doux.
Si il est fragile : avec de la mie de pain!
ça gomme sans abimer :)

Misterbrico

Lire la suite

Patiner un platre

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Trucs & Astuces

Patiner un plâtre, c'est lui donner un aspect "faux bronze". Une technique à la portée de tous qui permet d'embellir un ornement banal à moindre frais...
Il vous faut...


Un abrasif très fin,
• Un chiffon non pelucheux,
• Un durcisseur de plâtre,
• Une brosse moyenne,
• Un pinceau pochoir,
• De la peinture acrylique marron,
• Plusieurs verts "spécial patine",
• Une palette,
• De la gomme laque,
• De la cire à dorer,
• Une brosse à adoucir.

Comment procéder ?
  1. Poncez légèrement le plâtre avec un abrasif très fin pour éliminer les éventuelles irrégularités.
  2. Dépoussiérez soigneusement avec un pinceau sec.
  3. Appliquez le durcisseur de plâtre avec une brosse large. C'est un produit hydrofuge qui bouche les pores du plâtre et durcit la surface.
  4. Insistez dans les creux.
  5. Avec une brosse moyenne, mouchetez la surface d'une première couche de peinture acrylique marron très diluée.
  6. Laissez sécher 2 heures.
  7. Passez une deuxième couche moins diluée et plus homogène.
  8. Laissez sécher.
  9. Sur une palette, préparez plusieurs teintes de patine.
  10. Tamponnez le plâtre avec un pinceau pochoir jusqu'à obtenir l'effet voulu.
  11. Laissez durcir.
  12. Recouvrez de gomme laque avec un pinceau propre ou un chiffon non pelucheux. Vous pouvez aussi utiliser un vernis acrylique à la brosse.
  13. Accentuez les reliefs importants en déposant de la cire à dorer avec le doigt. Appliquez en mouvements circulaires.
  14. Déposez un mince filet de cire à dorer le long des arêtes pour simuler l'effet vert-de-gris.
  15. Estompez soigneusement avec une brosse à adoucir pour obtenir un aspect moins artificiel.
Source : Bricolage facile
Lire la suite

L'entretien courant des goutières

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Trucs & Astuces

Pendant l'année, une gouttière reçoit de nombreux détritus qui empêchent le bon écoulement des eaux de pluie. Au printemps et à l'automne il faut donc procéder à un nettoyage complet...
Période

Au printemps et à l'automne.

Il vous faut...

• Une échelle,
• Un jet d'eau,
• Un transplantoir,
• Un seau,
• Des crapaudines.

Avant de commencer

[ Lire notre article "Comment monter sur le toit ?" ]

Comment procéder ?
  1. Regroupez dans la gouttière tout ce qui peut l'encombrer (terre, feuilles mortes, mousse...).
  2. Ne faites pas tomber ces débris végétaux dans la descente de gouttière. Récoltez-les plutôt dans un seau avec un transplantoir.
  3. Lavez ensuite les gouttières au jet d'arrosage ou avec un nettoyeur à haute pression.
  4. Installez une crapaudine (image ci-contre) qui retiendra les feuilles mortes avant chaque descente de gouttière.
  5. Profitez de cette opération pour vérifier l'état général de vos gouttières, des crochets de fixation et celui des raccords et pour repérer les trous éventuels.
  6. Lorsque vos gouttières sont propres, descendez de votre échelle et ouvrez le regard d'évacuation (en bas de la descente de gouttière) et si besoin, nettoyez.
  7. Source : bricoler-facile
Lire la suite

Accrocher un tableau

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Trucs & Astuces

En principe, pas besoin de cheville pour accrocher un tableau. Attention cependant, le système de fixation n'est pas le même selon que le support est en béton, en plâtre ou en bois...
Il vous faut...


• Un marteau de menuisier,
• Un crochet de type "suédois",
• Ou un crochet "X" en fonction du support.

Avant de commencer

Attention, le système de fixation n'est pas le même que vous vouliez accrocher votre tableau sur un mur en béton, en plâtre ou en bois.

Comment procéder ?
    Dans un mur en béton
  1. Utilisez un crochet de type suédois en plastique avec de petites pointes en acier.
  2. Placez le crochet.
  3. Enfoncez toutes les pointes en même temps avec un marteau de menuisier.
    Dans un mur en plâtre ou dans un bois
  1. Utilisez un crochet "X" avec pointe en acier (des crochets à 1, 2 ou 3 pointes selon le poids du tableau).
  2. Placez le crochet.
  3. Enfoncez la(les) pointe(s) avec un marteau de menuisier.
  4. Source : Bricoler facile
Lire la suite

LES NOUVELLES NORMES

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Sécurité

La révision des quatre normes relatives aux équipements de protection des piscines privées engagée par la Commission de normalisation a abouti à la parution de nouvelles normes le 30 avril 2004 avec prise d'effet au 5 mai 2004.

En effet, à la suite de la parution des premiers textes concernant les normes en décembre 2003, les fabricants avaient confié leurs produits aux laboratoires pour effectuer des essais afin d'en vérifier la conformité. Les expérimentations avaient révélé l'opportunité de préciser ou de compléter certaines dispositions des normes. Dans ce contexte, la Commission de normalisation avait décidé d'engager aussitôt une procédure de révision d’urgence de ces normes.

Rappel des quatre normes

- NF P90-306 : "Éléments de protection pour piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif - Barrières de protection et moyens d'accès au bassin - Exigences de sécurité et méthodes d'essai"

- NF P90-307 : "Éléments de protection pour piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif - Systèmes d'alarmes - Exigences de sécurité et méthodes d'essai"

- NF P90-308 : "Eléments de protection pour piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif - Couvertures de sécurité et dispositifs d'accrochage - Exigences de sécurité et méthodes d'essai"

- NF P90-309 : "Eléments de protection pour piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif" - Abris (structures légères et/ou vérandas) de piscines - Exigences de sécurité et méthodes d'essai”
Source : Sécurité Piscines

Lire la suite

Installer un Va et vient

27 Juillet 2006 , Rédigé par Misterbrico Publié dans #Chauffage & Climatisation

- Le va et vient est un circuit électrique qui permet de commander un même éclairage à partir de deus endroits différents. Ce qui est très pratique dans les escaliers, les caves, les couloirs ou les grandes pièces.

- Ont peut réaliser le circuit avec des moulures électriques, le long des plinthes et des encadrements de portes. Il faut pour un circuit ordinaire employer du fil électrique de 1,5 mm2 isolé au vinyle. On peut se servir d'une partie du réseau existant si il est en bonne état. On peut également encastrer le circuit, mais cela demande plus de travaux à réaliser vu qu'il faut creuser les murs.


Attention !

- Il faut toujours couper le courant lorque l'on travail sur un circuit électrique, au disjoncteur général. On peut aussi le couper avec les fusibles du circuit sur lequel on intervient, mais en vérifiant que la phase est bien coupée avec un tournevis testeur.

- Attention de respecter les couleurs des fils, la phase doit être en rouge, le neutre en bleu, et les navettes sont en général en orange, pour approcher du rouge vu qu'elles véhiculent la phase. Si l'appareil d'éclairage est métallique - lustre, néon - il faut le mettre à la terre (en jaune/vert). Voir le schémas électrique.
- Les interrupteurs sont à trois plots, un pour le commun et les deux autres pour les navettes, on en trouve couramment dans les magasins de bricolage spécialisés. Le va-et-vient est un circuit assez simple, la phase est alimentée sur l'appareil d'éclairage par l'intermédiaire des deux interrupeurs qui la coupent ou l'alimentent tour à tour, selon que l'on alume ou que l'on éteint de l'un ou de l'autre.

- Déroulement des travaux
- Raccorder la phase de l'alimentation électrique (fil rouge) directement au plot commun du premier interrupteur pour qu'elle soit coupée sur l'appareil d'éclairage lorque qu'il est éteint.
- Relier les deux interrupteurs avec les deux navettes (fils oranges)
- Relier le plot commun du deuxième interrupteur à l'appareil d'éclairage (fil rouge)
- Relier le neutre aux deuxième plot de l'appareil d'éclairage comme décrit sur le schémas électrique
- Si votre circuit ne comporte pas de fusible, vous devrez en ajouter un pour assurer la protection de votre éclairage (fusible 10 A).

Si vous avez un éclairage simple allumage existant, vous pouvez vous servir du circuit électrique en le complétant. Il vous suffit de changer l'interrupteur par un va-et-vient, d'en ajouter un deuxième et de les relier par deux navettes.

- Mise en oeuvre
- Il existe des plinthes et des baguettes d'encadrement de portes rainurés, qui permettent de faire passer les fils électriques à l'interieur, ce qui evite d'ajouter des baguettes disgracieuses et amèliore l'estétique de la pièce.

 Truc :

- Bien souvent les plafonds sont des plafonds sous plancher posés sur des poutres, ce qui permet de passer les fils à l'interieur, et ainsi de les rendrent invisibles. Il suffit de passer une gaine flexible en plastique pour conduits électriques du mur à l'appareil d'éclairage et de passer les fils à l'intérieur.
Source : Aideaubricolage

Lire la suite
1 2 3 > >>