Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo devient auto-entrepreneur dans le bricolage ...

20 Avril 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #création entreprise

Extrait k-bis
Extrait k-bis

A force de publier des articles sur le sujet, de tester solutions et outils, Misterbricolo vient de décider de devenir entrepreneur dans le secteur du bricolage, décoration, jardinage et loisirs. Ce n'est pas la meilleure période en ces temps de confinement mais rien n'empêche de prendre tous les renseignements pour être prêt dans ... quelques semaines ...

Auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur ?
Etant seul et sans réel capital,  Misterbricolo n'a d'autre choix que de commencer son activité par ce statut. Dommage car il aurait bien aimé obtenir le sésame du créateur d'entreprise, un kbis, véritable "carte d'identité" à jour de l'entreprise qui atteste de son existence juridique et de son immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).
Peu importe ; si cette première activité fonctionne comme il l'espère, rien ne l'empêchera de transformer de statut en celui d'entreprise. Chaque chose en son temps ...
Depuis la loi Pinel du 1er janvier 2016, il n'y a plus aucune différence entre l'auto-entrepreneur ou le micro entrepreneur. Le terme "auto-entrepreneur" a juridiquement été remplacé par celui de "micro entrepreneur". Seul le terme d'"auto-entrepreneur"reste encore très largement utilisé.
Son statut juridique est celui de l'entreprise individuelle (EI) et son régime juridique est la micro entreprise (ou auto-entreprise). 

Avantages de la micro-entreprise 
Ce régime est le plus simple pour se lancer sur ce type d'activé de multi-services.
Parmi ses avantages :
- pas d'apport de capital
- pas de statuts a rédiger
- comptabilité minimale
- pas besoin d'expert-comptable
- pas de TVA jusqu'à un certain seuil
- paiement de l'impôt simplifié
- cotisations sociales réduites et proportionnelles à votre chiffre d'affaires.

Comment devenir micro-entrepreneur ?
Pour ce type d'activité de "multi-services", nul besoin de diplôme ni de qualification professionnelle ni de capital comme nous l'avons vu. L'"homme toutes mains" réalise de petits travaux de bricolage, de jardinage tels que le changement d'une ampoule, fixation d'une tringle, entretien d 'un parquet, tondre la pelouse, tailler une haie ... Il ne devra pas intervenir sur tout ce qui a trait à la structure des bâtiments qui elle dépend de l'activité artisanale (3 ans d'expérience ou diplôme exigé).
Les formalités de création sont également simplifiées et peuvent se faire en ligne sur le site de l'Ursaaf (Auto-entrepreneur de l'Urssaf ou sur www.guichet-entreprises.fr, ou encore auprès d'un Centre de formalités des entreprises (CFE).

Y a-t-il des frais ?
Aucuns. Le régime de la micro-entreprise bénéficie de formalités gratuites.
Seuls des frais d'ouverture d'un compte bancaire pour l'entreprise et d'une assurance professionnelle seront nécessaires.
Facultatif : les chambres de métiers proposent un accompagnement pour celles et ceux qui souhaitent se lancer dans la création d'une micro-entreprise. Facultatif et payant..

Vous avez normalement tous les "outils" pour vous lancer dans la création d'une micro-entreprise, que ce soit dans le "multi-services" ou autre chose (artistique, artisanale, commerciale, agricole et même libérale...).

Bonne création !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article