Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo ouvre un mur porteur ...

19 Mars 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Fenêtre, baie vitrée, porte, verrière ou encore redistribution de l’espace : ouvrir un mur porteur permet de réaménager votre logement. Avant de donner le premier coup de masse, il est important d’identifier le mur et d’étudier la faisabilité du projet. Vérifications avant d’ouvrir, règles techniques, étapes pour percer : zoom sur comment ouvrir un mur porteur. Vous rêvez d’une belle verrière entre la cuisine et votre séjour, réunir deux pièces pour créer une grande pièce de vie ou encore avoir un accès direct à votre jardin via une belle porte d’atelier ? Ouvrir un mur porteur ne s’improvise pas à l’aube d’un dimanche matin. Ayant pour principale fonction de soutenir la charpente et la toiture, le mur porteur assure la solidité de votre maison. Nos conseils et les étapes à suivre pour ouvrir un mur porteur sans dommages.

Les conseils avant d’ouvrir

- Étape 1 : Identifier le mur Chaque maison et chaque projet d’ouverture étant différents, il est important d’identifier en amont le mur porteur. L’ouverture peut engendrer des vibrations, susceptibles de fragiliser la structure. Vérifiez le plan d’habitation : si le trait est plus épais que celui des autres cloisons, il s’agit bien d’un mur porteur. Vous devrez aussi prendre en compte ce que ce mur supporte (charpente, plancher…), déterminer s’il s’agit d’un mur de façade et mesurer son épaisseur. Un mur porteur sera d’au moins 15 cm dans les constructions récentes, et d’au moins 20 cm dans les constructions plus anciennes.
- Étape 2 : Consulter un architecte Véritable squelette de la maison, le mur porteur ne peut être ouvert au premier coup de tête. Consulter un architecte peut s’avérer nécessaire. Ce dernier vous renseignera sur la composition du mur, sur la faisabilité de votre projet, les risques de fragilisation, ou encore la nécessité de revoir les circuits avant de débuter les travaux : le mur que vous projetez d’ouvrir cache peut-être une arrivée électrique ou de plomberie.
- Étape 3 : Obtenir les autorisations
Lire la suite de l'article

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article