Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo isole ses combles ...

8 Juin 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Quelles sont les différentes techniques pour l'isolation des combles ?

Les coûts de l'énergie ont augmenté rapidement ces dernières années. Par conséquent, l'isolation thermique prend de plus en plus d'importance pour de nombreux propriétaires et locataires de maisons. Une attention particulière est accordée à l'isolation des combles par où, une grande partie de l'énergie est gaspillée. De ce fait, les matériaux d'isolation à valeur écologique sont de plus en plus recherchés, car leurs propriétés vont bien au-delà de l'isolation par l'extérieur conventionnelle.

L'isolation thermique du toit offre de nombreux avantages

L'argument le plus important pour une bonne isolation écologique de la toiture est, bien sûr, l'isolation thermique elle-même. Une isolation optimale de la toiture permet d'économiser jusqu'à 25 % des coûts de chauffage antérieurs. Bien qu'il soit possible d'économiser encore plus avec l'isolation par l'extérieur des façades, les coûts financiers et de construction sont également nettement plus élevés.

L'isolation des combles perdus peut être réalisée plus facilement, plus rapidement et surtout de manière plus économique. De plus, une bonne isolation du toit en été assure une excellente protection thermique et la plupart des matériaux l'isolation par l'extérieur assurent également une bonne isolation acoustique, sans parler des températures intérieures agréables.

Avantages et inconvénients des différentes techniques d'isolation

En fonction des conditions de construction et des exigences spécifiques, il y a différentes possibilités d'isolation de la toiture ou des combles :

  • Isolation au niveau du sol du grenier ;
  • Isolation de toiture sur les chevrons ;
  • Isolation de toiture sous les chevrons ;
  • Isolation de toiture entre les chevrons.

Toutes les techniques d'isolation des combles présentent des avantages et des inconvénients. Par exemple, l'utilisation ultérieure du plancher des combles est fortement limitée par l'isolation du plancher. L'isolation du dessus des chevrons est plus complexe, car la toiture doit également être enlevée. L'isolation sous les chevrons et entre les chevrons est la méthode d'isolation des combles perdus la plus fréquemment utilisée, car l'espace dans les combles peut également être transformé en un précieux espace de vie.

Matériaux d'isolation : organiques conventionnels ou inorganiques renouvelables

Les matériaux isolants peuvent être subdivisés en plusieurs catégories. La première catégorie comprend les matériaux isolants organiques et inorganiques. Les matériaux organiques utilisés pour l'isolation des combles perdus comprennent les plastiques et les élastomères, qui sont généralement disponibles sous forme de mousse isolante. Le polystyrène (XPS, EPS) et la mousse PU sont les plus réputés.

Toutefois, ils sont aussi principalement extraits du pétrole brut. À première vue, ils sont donc intéressants en termes de prix, mais l'analyse du cycle de vie montre un besoin énergétique élevé pendant la production. De plus, il y a souvent des problèmes liés aux coûts d'élimination ou de recyclage.

C'est pourquoi, ces dernières années, des matériaux isolants de grande valeur écologique (matériaux isolants inorganiques) ont fait leurs preuves pour l'isolation des combles. Il s'agit notamment de divers matériaux isolants en laine minérale (feutre isolant en laine de verre, laine de roche), argile expansée, verre cellulaire, etc. Cependant, les possibilités d'application sont souvent limitées.

Dans les régions où ces matériaux ne peuvent pas être utilisés, il est urgent de trouver des alternatives aux plastiques et aux élastomères. Les matériaux isolants organiques issus de ressources renouvelables sont donc devenus particulièrement importants ces dernières années. Les algues sont de plus en plus utilisées, mais aussi la cellulose ou les blocs isolants pressés en chanvre.

 

Feutre isolant : le matériau préféré pour l'isolation des combles

La cellulose et les feutres isolants sont particulièrement adaptés à l'isolation des toitures. La cellulose est un matériau isolant en vrac, qui est soufflé dans les interstices existants, par exemple à l'intérieur des combles perdus. En tant que matériau isolant, le feutre est un choix idéal pour les combles perdus qui doivent être aménagés plus tard.

Les feutres isolants sont serrés avec une légère interférence entre les chevrons. Si l'épaisseur des chevrons n'est pas suffisante, l'isolation sous les chevrons peut également être utilisée. Il n'est pas rare que les deux méthodes d'isolation des combles aménagés soient combinées. Tout d'abord, les espaces entre les chevrons sont isolés, puis une latte est installée à travers les chevrons et leurs espaces sont également isolés avec un feutre isolant.

Les feutres isolants peuvent également être recyclés avec peu d'effort, sans aucun impact sur l'environnement. Ces propriétés exceptionnelles sont complétées par des prix presque imbattables et un traitement simple. Le processus de production ne nécessite pratiquement pas d'énergie. La cellulose peut être utilisée pendant presque n'importe quelle période de temps.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article