Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo isole les combles sous son toit ...

30 Mai 2018 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Misterbricolo ne s'était encore jamais intéressé à ce type de travaux mais, laisser depuis des années une belle pièce de quelques 20 M2 sous le toit un peu à l'abandon, méritait de se pencher sérieusement sur la question. L'autre point est qu'une toiture mal isolée est à l'origine d'1/3 des déperditions thermiques dans une maison et que Misterbricolo n'est jamais contre l'idée de réaliser quelques économies.
Deux bonnes raisons donc de le lancer dans l'isolation de cette pièce.

Isolation par l'intérieur ou l'extérieur ?
C'est la première question à se poser.

L'isolation par l'extérieur est la meilleure solution pour obtenir de bonnes performances thermiques. C'est une technique plutôt réservée au neuf ou aux rénovations importantes. Cette technique évite d'avoir à déménager les combles ni à déposer les parements de finitions des rampants. Cette méthode convient parfaitement si la hauteur sous plafond de votre pièce est faible.

L'isolation par l'intérieur est la solution la plus courante lorsque l'on parle d'isolation de combles aménagées. 
C'est la technique la moins coûteuse car la plus simple à mettre en place.

Avantages de l'isolation intérieureInconvénients de l'isolation intérieure
- Facilité de réalisation- Diminue le volume de la pièce.
- Possible en construction et rénovation.- Peut cacher certaines poutres de bois
- Coût limité 

Qualité des isolants. Il en existe 3 catégories :

- Isolants naturels : laine de chanvre, ouate de cellulose. Si la laine de chanvre est un excellent isolant naturel à la fois phonique et thermique, sont prix est 4 fois plus élevé que celui de la laine de verre.  Compter 15 €/m² environ pour une épaisseur de 100 mm.
La cellulose reste également onéreuse. Compter 2 fois le prix de la laine de verre et de roche. Ses qualités et facilités d'installation sont très proches de celles de la laine de chanvre.

- Isolants minéraux :
La laine de verre : l'un des isolants les plus répandus et les moins chers du marché. Compter de 3 à 8 €/m² environ pour une épaisseur de 100 mm
La laine de roche : souvent confondue avec la laine de verre, cette dernière coûte un peu plus cher mais conserve ses propriétés d'isolation plus longtemps que la laine de verre.
Le tarif au M2 varie de 5 à 10 € environ pour une épaisseur de 100 mm


- Isolants synthétiques (aussi appelé isolant thermo-réflecteur ou isolant multicouche) :  
Cet isolant est de très faible épaisseur avec pour conséquence une isolation phonique et thermique plus faibles que les autres matériaux. Il reste facile à poser et résiste bien à l'humidité et aux rongeurs.
De  5 à 10 €/m² environ pour une épaisseur de 100 mm

Dernier point à ne pas négliger : le pare vapeur
Ne pas faire l'impasse sur cette installation qui évitera l'installation de vapeur dans la couche d'isolant (douche, nettoyage, repassage ..). Ce dernier élément vous assurera une isolation de qualité, de confort et durable dans le temps...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article