Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo protège sa maison contre les parasites indésirables ..

14 Août 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

© TunedIn by Westend61/ Shutterstock

Les journées s’allongent, les températures montent, et les gens ouvrent de nouveau portes et fenêtres pour profiter du beau temps. Cependant, en été, des individus non désirés s’invitent souvent à la fête et risquent de la gâcher : il n’est pas rare, pendant la journée, de devoir lutter contre des guêpes, et pendant la soirée contre les moustiques ou autre vermine. Par conséquent, nous avons tendance à fermer les portes et les fenêtres et à subir l’air étouffant qui s’ensuit. Mais ce n’est pas une obligation ! Nous vous expliquons ici quelques remèdes pour déclarer la guerre aux petits intrus.

Moustiquaire
Moustiquaire. © brizmaker/ Shutterstock

Les moustiquaires vous permettent de maintenir les nuisibles à distance

La méthode la plus simple consiste à utiliser des moustiquaires. Elles existent en de nombreuses variantes et à tous les prix. En général, les moins chères sont celles qui se fixent directement au châssis avec une bande velcro. Elles peuvent être raccourcies à la bonne longueur et sont faciles à monter. Il existe des modèles spéciaux pour les portes de balcon, équipés d’une fermeture velcro ou magnétique qui facilite le passage. Cependant, ces moustiquaires sont très peu utilisées par les habitants d’appartements au dernier étage. De manière générale, les fenêtres de toit s’ouvrent vers l’extérieur, ce qui pose problème pour une moustiquaire classique. Dans ce cas, optez pour une variante stable à fixer au moyen d’un cadre de serrage. Ces modèles disposent d’une fente intégrée qui permet d’accéder à la fenêtre pour l’ouvrir ou la fermer. Bien évidemment, cette ouverture reste fermée et empêche les insectes de passer.

Menthe
© sasimoto/ Shutterstock

Chassez les insectes avec des herbes et des plantes

Salon et maison sont protégés, mais que faire si vous vous asseyez sur votre terrasse et si les parasites viennent vous importuner ? Dans ce cas, vous pouvez recourir à des plantes et herbes locales. Saviez-vous par exemple que l’herbe-aux-chats, le basilic, la citronnelle et la lavande diffusent certaines odeurs ou huiles essentielles que les nuisibles ne peuvent littéralement pas sentir ? Parfois, une bougie au citron posée sur la table suffit à vous garantir une après-midi tranquille et à protéger votre goûter de convives importuns. Votre culture d’herbes aromatiques avec du basilic sur votre appui de fenêtre, ou encore votre plant de lavande sur le balcon, jouent un rôle aussi décoratif qu’utile. En guise d’alternative, vous pouvez également vous frictionner avec des huiles essentielles pour vous protéger des piqûres. Utilisez-les cependant avec précaution, car tout le monde ne supporte pas les différentes huiles essentielles. Il est donc recommandé de tester les huiles au préalable sur une petite surface de peau.

Un nid de guêpes contre les guêpes

Ceci peut sembler paradoxal, mais s’est avéré efficace. En effet, les guêpes évitent le territoire des autres espèces de guêpes. Bricolez simplement votre propre nid de guêpes en remplissant un sac en papier de taille moyenne de papier journal jusqu’à obtention de la forme d’un nid, et pendez-le sur le balcon. Vous verrez que les insectes le confondront avec une colonie de guêpes et resteront à distance de votre balcon.

La chimie n’est pas toujours la seule solution

Pour se protéger des insectes et les empêcher d’envahir leur environnement, nombreux sont ceux qui ont recours à des sprays anti-moustiques. Mais il y a beaucoup de moyens naturels et surtout plus durables. Pour les fabriquer vous avez besoin des éléments suivants :
1. Le jus d’un citron pressé
2. Quelques gouttes d’huile essentielle de citron
3. Un vaporisateur
4. Un sachet de levure chimique
Mélangez tous ces ingrédients dans la bouteille que vous remplirez d’eau. En l’espace de quelques minutes et sans grand effort, vous avez créé un spray de protection sain et exempt de tout produit chimique.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article