Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo procède à la remise en route de sa piscine ...

24 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #conseils piscine

Misterbricolo procède à la remise en route de sa piscine ...

Quand remettre la piscine en route ?

Pour profiter de la piscine dès le début de la saison, il faut en prendre soin dès sa sortie de l’hiver. Le type d’hivernage de votre piscine, passif ou actif, est déterminant pour sa remise en route.

La période idéale ? Le mois d’avril. La température de l’eau n’est pas encore trop élevée et si les traitements d’hivernage ont été bien faits, il n’y a pas d’algues.

2 types de remise en routes : hivernage actif ou hivernage passif.

Hivernage actif : Remise en route simple et rapide

L’eau est restée en mouvement (même au ralenti) et la remise en route en est d’autant plus rapide et facilitée.

  1. Réguler la durée de filtration quotidienne en fonction de la température ;
  2. Vérifier le pH et ajuster si nécessaire ;
  3. Nettoyer les parois, les lignes d’eau et le fond ;
  4. Nettoyer les accessoires retirés pour l’hiver et les remettre en fonction.
  • Conseils :

    un hivernage actif simplifie et facilite la remise en route de votre piscine.

Hivernage passif : Remise en route en 4 étapes

1. Préparer le bassin

  • Retirer la couverture d’hivernage et les flotteurs.
  • Remplir la piscine au niveau souhaité.
  • Retirer toutes les impuretés (feuilles, débris végétaux…) présentes dans le bassin.
  • Passer le balai aspirateur dans la piscine.

2. Vérifier les installations techniques

  • Vérifier préfiltre, pompe, filtre et paniers du venturi power et/ou des skimmers avant de remettre en route le système de circulation d’eau. Tous ces éléments doivent être propres et en bon état.
  • Nettoyer le filtre (Diffafiltre).

3. Préparer l’eau : Analyse et traitements
Lire la suite de l'article ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article