Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo habille son muret de parpaing avec de la pierre ...

1 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils décoration

Misterbricolo habille son muret de parpaing avec de la pierre ...

On ne peut pas dire qu’un muret en parpaings soit particulièrement esthétique.

C’est la raison pour laquelle le parpaing est pratiquement toujours recouvert d’un enduit ou d’un parement décoratif.

Aujourd’hui, nous allons voir comment habiller un muret en parpaing avec de la pierre.

Cet article concerne aussi bien des pierres complètes, que du parement de faible épaisseur.

Sur la photo ci-dessus, le parement intérieur (non visible ici) est déjà recouvert d’un enduit.

L’habillage en pierre doit être réalisé devant et sur le dessus.

La petite tranchée que l’on voit devant le muret (existante avant le chantier) sera remplie de mortier ou de béton pour assurer une base de départ solide. Ceci n’est cependant pas indispensable.

Les pierres choisies ici par le client, font environ 8 cm d’épaisseur, et présentent 1, 2 ou 3 belles faces :

1 face pour le parement vertical, 2 faces pour les angles verticaux ou horizontaux, 3 faces pour les angles horizontaux et verticaux.

Si vous comptez utiliser des plaquettes de pierre de parement, donc de faible épaisseur (2-3 cm), un collage « simple » est suffisant.

Si, comme c’est le cas ici, vous utilisez des pierres plus larges, il sera nécessaire d’ajouter une couche intermédiaire, ou couche de soutien, entre les pierres, pour éviter qu’elles ne s’affaissent les unes sur les autres et maintenir ainsi un espace pour les joints.

Pour la couche de soutien, on utilise un mortier traditionnel (sable et ciment), légèrement mouillé pour une meilleure tenue (équivalent au sable humide que l’on trouve sur la plage une fois le sable sec écarté )

Lire la suite de l'article ...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article