Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo arrose son potager avec son urine ...

3 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Misterbricolo arrose son potager avec son urine ...

Après les récentes études dénonçant les effets néfastes des produits phytosanitaires sur les plantes, de nombreux jardiniers se sont tournés vers le bio. Le 3 mai, le ministre indien Nitin Gadkari nous a fait part de sa recette miracle d’engrais naturel et pas cher : l’urine.

Lors d’un événement à Nagpur, Nitin Gadkari, le ministre indien du Transport routier et des autoroutes nationales, a fait le buzz en révélant ses petits secrets de jardinage. En effet, ce dignitaire passionné de verdure entretiendrait ses plantes vertes grâce à un engrais insolite : l’urine !

L’urine, un nouvel engrais bio ?

Les produits phytosanitaires sont dangereux, c’est clair ! Mais quel en serait le meilleur substitut ? D’après Nitin Gadkari, l’urine ferait merveille dans nos jardins. Sa méthode d’utilisation ? Il préconise de diluer l’urine dans des contenants de 50 litres. Comment les remplir ? Il suffit de recueillir quotidiennement le liquide dans de petits récipients avant de les transvaser dans de plus gros bidons. Il ne reste plus qu’à arroser les plantes et à observer leur croissance. Le ministre a même indiqué que ce type d’engrais fonctionnait mieux sur les orangers.

Qu’en dit la science ?

En 2007 et en 2009, les Américains et les Finlandais se sont penchés sur le cas de l’utilisation de l’urine comme engrais. Ce type de fertilisant a été testé sur la culture de betteraves rouges, de tomates et de choux. Répandu sur une terre presque morte et fortement minéralisée, un mélange de 75% d’eau et de 25% d’urine fraiche a permis d’augmenter significativement le rendement de production.

L’urine est donc bel et bien une nouvelle alternative peu onéreuse et saine pour les jardiniers sans cesse à la recherche de solutions respectueuses de l’environnement pour leurs jardins.

Source : Le Huffington Post

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article