Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo change sa cuisinière ...

11 Août 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Misterbricolo change sa cuisinière ...

Vous avez décidé de changer votre cuisinière, ou vous vous équipez pour la première fois ; seulement, les nombreuses combinaisons de fours et de plaques vous laissent perplexes, et les technologies proposées vous sont inconnues. Aucun problème, laissez-vous guider par l’expert !

Les différents types de foyers :

- L'induction

C’est la technologie la plus récente, et également la plus plébiscitée, en raison de sa souplesse et sa puissance, et de la sécurité qu’elle offre. Le principe de l’inducteur fait que seul le fond de votre casserole, magnétisé, va chauffer. On ne chauffe donc que la surface utile, ce qui économise de l’énergie et évite les accidents. Egalement, les différentes sécurités proposées (anti-débordement, anti-surchauffe, l’arrêt automatique, le verrouillage des commandes…) permettent d’être serein, même si vous perdez de vue votre casserole de lait quelques instants ! A noter, certains foyers, dénommés « modulables », sont tout simplement de grandes zones où vous mettez votre plat comme vous le souhaitez ; cela se révèle très utile pour de très grands plats (poissonnière, couscoussière…), qui chauffent alors de manière homogène ! Attention toutefois, vous devez posséder des casseroles adaptées à l’induction, munies d’un fond magnétique, sinon cela ne fonctionnera pas.

- La vitrocéramique

Les foyers halogènes ou radiants qui équipent les cuisinières vitrocéramiques chauffent très rapidement, et deviennent alors rouges (différence avec les foyers induction, qui reste noirs). Ce type de foyers dispose également très souvent de sécurités similaires à celles de l’induction (anti-débordement, anti-surchauffe, arrêt automatique, verrouillage des commandes…), ainsi que de fonctions booster et de minuteurs. Des témoins de chaleur résiduelle permettent également de repérer les foyers encore chauds après le fonctionnement, et ainsi d’éviter les accidents.

- Le gaz

Traditionnel, il a toujours des partisans, et est souvent utilisé par les professionnels de la restauration.Souple d’utilisation, permettant des réglages fins et proposant une belle puissance, il n’est pas en reste côté sécurité grâce au thermocouple, qui équipe aujourd’hui de nombreux modèles : en cas de « flamme soufflée », l’arrivée de gaz se coupe automatiquement. Le seul point noir des cuisinières gaz se situe au niveau de l’entretien, moins facile que sur une cuisinière induction parfaitement lisse par exemple.

- L'électrique

Pratiquement disparu, remplacé par la vitrocéramique et par l’induction, il a l’avantage de ne pas coûter très cher. Néanmoins, lent à chauffer puis lent à rebaisser en température, il n’est plus souvent proposé.

Taille de votre cuisinière et nombre de foyers ...
Lire la suite de l'article ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article