Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo s'intéresse aux plantes carnivores ...

23 Juin 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Envie d’impressionner vos amis ? D’apporter une touche d’originalité à votre intérieur ou votre jardin ? Ou tout simplement d’en apprendre plus sur de fascinantes créatures ? Invitez des plantes carnivores chez vous : une mission délicate, mais pas impossible ! Voici les conseils indispensables pour vous guider si vous souhaitez adopter l’une de ces mystérieuses plantes.

Il existe plus de 600 espèces connues, de plantes carnivores, vous avez donc le choix. Leur point commun : elles sont capables d’attirer et de piéger des proies (principalement de petits insectes) afin de se nourrir dans des environnements pauvres, où les ressources sont insuffisantes pour leur développement. Comme leurs besoins sont très différents de ceux des autres plantes. Il faut donc respecter quelques conseils pratiques.

Choisir sa plante carnivore ?

La plus célèbre dans l’univers des plantes carnivores, c’est la Dionée, ou de son nom plus familier, l’attrape-mouche. Après avoir attiré ses proies en dégageant une odeur particulière, elle les détecte grâce à des poils sensitifs, et referme brusquement ses «mâchoire ». Cet étonnant mécanisme fait de la Dionée l’une des plantes les plus spectaculaires du règne végétal. Relativement facile à cultiver, vous pourrez adapter son entretien selon la couleur des pièges, qui est un bon signe de son état de santé.
Les Droseras sont également faciles à cultiver, à condition d’opter pour une espèce d’origine tempérée. Les espèces tropicales, bien qu’elles donnent de jolies fleurs, demandent de reproduire leur environnement naturel, ce qui peut s’avérer difficile. Ces plantes possèdent des tentacules qui se colorent en rouge vif si vous les exposez au soleil.
Les Népenthès piègent leurs proies dans des urnes attrayantes. Elles requièrent toutefois de l’ombre et beaucoup d’humidité.
Les Sarracenias ont le même type de piège, mais demandent à l’inverse beaucoup de soleil.Vous pouvez bien sûr choisir de combiner plusieurs plantes, si leurs besoins sont identiques.

L’emplacement idéal : intérieur ou extérieur ?

Lire la suite de l'article ...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article