Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo jardine au printemps ...

29 Mai 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

C'est le moment où ... l'année prochaine ...

Dès les premiers sourires du printemps, on se prend une envie de tout tailler, planter, et semer. En oubliant parfois quelques règles évidentes, ou des gestes simples qui changent tout, ainsi que des élémentaires précautions qui préservent l’avenir. Nos conseils pour bien jardiner au printemps.

Jardinage de printemps : supprimer des drageons

La plupart des arbres fruitiers sont greffés et il peut arriver, au bout de quelques années, que le porte-greffe refasse parler de lui en émettant des rejets au-dessous du point de greffe. Si vous laissez ces gourmands se développer ils vont aspirer toute la vigueur de l’arbre, au détriment de la variété greffée. Il faut donc impérativement supprimer ces drageons, au plus court.

Au printemps, planter sans attendre

Si vous rêvez d’un treillage fleuri sans trop de soucis, adoptez les rosiers grimpants à la végétation vigoureuse : Blush Noisette, Ghislaine de Féligonde, Seagull, Toby Tristram, Bobbie James, Wedding Day, Belle de Londres, Clair Matin, Pierre de Ronsard, Pink Cloud… Et associez-leur des clématites, comme à Bagatelle. Employez de préférence celles à petites fleurs (Prince Charles par exemple).

Rafraîchir les bordures

C’est fou ce qu’en hiver les mauvaise herbes peuvent s’en donner à cœur joie. Et un massif qui était impeccable en automne se retrouve vite enherbé si l’on n’y prend pas garde. Portez d’abord votre attention sur les bordures, la frontière large de 30 à 50 cm qui borde le massif. Un coup de bêche tranchera le bord avec netteté.

Ensuite, ressortez votre petite binette préférée, passez un coup de lime pour l’affûter, et gratter juste en surface.

Bêcher à grosses mottes et affiner la houe

Avant d’installer des plantes vivaces, des dahlias, des fleurs annuelles ou encore des arbustes, rien ne vaut un bon bêchage, qui permet de partir d’une situation nette. A terme, il est en effet bien plus efficace de tout bêcher plutôt que de se contenter de préparer le terrain ponctuellement, seulement là où l’on va planter.

La terre une fois bêchée grossièrement ne peut être ensemencée ni même plantée directement. Il faut l’affiner. Divers outils permettent cette opération : cela va de la motobineuse au râteau, et les résultats varient grandement selon la nature du sol et son état qui est déterminé par la quantité d’eau tombée les dernières semaines.

Retenez qu’il vaut mieux affiner le sol juste après le bêchage, les mottent étant plus fragiles à ce moment.

Semer les radis et semer sous serre

Lire la suite de l'article ...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article